Dans une tribune publiée par Valeurs actuelles, ce 1er octobre, Marian de Gueiffier et Guillaume de Chilly, président et vice-président de Debout les jeunes, ainsi qu’une grande partie du Bureau national du mouvement de jeunesse de Debout la France, ont annoncé quitter Nicolas Dupont-Aignan pour rejoindre Éric Zemmour. “Ces jeunes avaient eté démis de leurs fonctions il y a quelques mois et n’exerçaient aucune responsabilité dans le parti, il s’agit de deux simples militants”, nous précise Debout la France ce 2 octobre 2021.

« Nicolas Dupont-Aignan n’est pas en mesure de remporter la présidentielle de 2022 »

Dans la tribune, les jeunes militants font part du « triste constat » qui les a amenés à cette décision : Nicolas Dupont-Aignan ne peut remporter la présidentielle, « il n’accédera pas au second tour », expliquent-ils. Si le coup est rude pour le candidat, les jeunes ne laissent pas de lui exprimer leur profonde gratitude : « Nicolas Dupont-Aignan est un homme fidèle à ses convictions, a une certaine idée de la France, et il l’a prouvé par ses combats politiques. Pour tout cela, nous lui devons une immense reconnaissance. » Désireux de bien faire comprendre leur décision, ils expliquent que l’heure est à l’unité, non pas aux ambitions personnelles : « Nicolas Dupont-Aignan, fidèle au gaullisme et à l’héritage du Général, doit le comprendre : le temps est au rassemblement, par-delà les ego, par-delà les faux clivages et les lignes ! Un seul étendard, la France ! »

« Seul un homme, aujourd’hui, parvient à rassembler au-delà des lignes partisanes »

Détaillant, au fil des lignes, les raisons pour lesquelles ils ne se sont tournés ni vers le Rassemblement national ni vers les Républicains, les militants exposent leur choix : « Seul un homme, aujourd’hui, parvient à rassembler au-delà des lignes partisanes et à redonner espoir aux abstentionnistes qui ne croient plus en la politique ; un homme qui rompt avec l’établissement politique actuel, qui réincarne enfin la droite et peut opérer la synthèse entre toutes les forces profondes du pays. Cet homme, c’est Éric Zemmour. »

Galvanisés par le regain d’espoir que leur apporte cette nouvelle campagne, les jeunes militants concluent : « Ensemble, avec Zemmour, sauvons la France ! »

1 octobre 2021

Les commentaires sont fermés sur cette publication.