Après avoir dans un premier temps accepté la rencontre, les députés Insoumis ont finalement décidé de ne plus participer au match caritatif, le 28 septembre, avec leurs collègues des autres partis. Les députés feront de même, relate Le Parisien.

Un match caritatif contre le cyberharcèlement touchant les enfants 

Ce match de foot caritatif, au profit de la lutte contre le cyberharcèlement touchant les enfants devait opposer l’équipe de France de football de l’Assemblée nationale et une sélection d’anciens internationaux tels Robert Pirès, Sidney Govou ou Christian Karambeu.

Mais les députés de la France insoumise ont décidé, selon les informations du Parisien, de boycotter la partie en raison de la présence dans leur équipe de députés Rassemblement national (Philippe Ballard, Julien Odoul, Emmanuel Blairy etc.).

et socialistes refusent de jouer au côtés des députés RN

Le match se jouera donc sans Éric Coquerel, Ugo Bernalicis, David Guiraud, et quelques autres. « On n’avait pas anticipé qu’il y avait tous ces députés RN dans l’équipe de foot. On était chaud pour jouer, alors on a dit oui, comme d’habitude, comme dans la mandature précédente. Mais la question de notre participation s’est posée quand on a su qu’il pourrait y avoir des députés RN », explique-t-on du côté de LFI.

Leurs alliés socialistes au sein de la NUPES déclarent également forfait : « C’est la première fois que le RN est convié à participer à un match de l’équipe de France de l’Assemblée nationale. Nous ne participerons pas non plus aux prochains matchs du XV parlementaire de rugby si le RN est présent. Les députés socialistes et apparentés refusent cette banalisation de l’extrême droite » précise leur communiqué.

« Les étiquettes doivent rester dans le short »

Le député Karl Olive, l’un des trois capitaines, regrette quant à lui « l’instrumentalisation et la prise en otage » de ce match caritif : « De quel droit devrait-on interdire à tel ou tel joueur député de participer selon son parti ? Les étiquettes doivent rester dans le short ».

3866 vues

27 septembre 2022

Les commentaires sont fermés sur cette publication.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter