Les mauvais esprits diront que le RN est rentré à la niche, ce 12 octobre 2023. En effet, sur les sept propositions de loi (PPL) déposées par le groupe présidé par Marine Le Pen, lors de cette séance dont l’ordre du jour lui appartenait (c’est ce qu’on appelle une « niche parlementaire », c’est-à-dire une séance dont l’ordre du jour n’est pas fixé par le gouvernement mais par un groupe parlementaire), quatre seulement ont été débattues. Aucune n’est allée au vote, les propositions ayant été retirées, car « vidées de leur substance ».

Le RN est peut-être rentré à la niche, mais il faut bien reconnaître que la NUPES est sortie de la sienne pour aboyer bien fort, tant en commission que dans l’Hémicycle. Mathilde Panot et Sandrine Rousseau sont restées fidèles à elles-mêmes. La première, lors de la discussion générale sur le texte de loi portant sur la reconnaissance de l’endométriose comme affection de longue durée, n’a pas hésité, avec le sens de la nuance qu’on lui connaît, à qualifier le Rassemblement national de « pires adversaires des droits des femmes ». Ce à quoi lui a répondu, cinglante, Marine Le Pen :  « Vos amis à vous, Mme Panot, ils jettent le corps des femmes derrière les pick-up, ils crachent dessus après les avoir violées et démembrées. » Allusion aux horreurs commises par le Hamas que Panot se refuse à qualifier d’organisation terroriste. Sandrine Rousseau, elle, s’est offusquée que le RN lui pique ses luttes : « Ils prennent nos combats, ils prennent nos luttes, ils prennent nos mots. » Bref, le RN jouerait « la stratégie du coucou ». Donc, on votera contre. Ce que n’a pas eu à faire Rousseau, le texte ayant été retiré par le rapporteur RN Emmanuel Taché de La Pagerie, voyant qu’il n’y aurait pas assez de voix pour qu’il soit adopté et souhaitant que les autres PPL de son groupe soient discutées.

Endométriose et cordon sanitaire

Rappelons que, lors de la précédente législature, la LFI Clémentine Autain avait fait adopter un texte à l’unanimité sur ce sujet de l’endométriose. Mais le vote n’avait pas été suivi d’effet, le gouvernement n’ayant pas pris le décret pour que cette maladie soit inscrite dans la liste des maladies de longue durée (ALD30). Il n’y avait donc rien de sot à ce que l’Assemblée reparte à l’assaut sur ce sujet. On trouvera tous les arguments techniques, juridiques et procéduriers pour expliquer ce rejet de la PPL du RN, mais la vraie raison de ce rejet tient sans doute ici : « On doit s’opposer à ce qui vient du RN. Si on fait du cas par cas, on perd le fil de la cohérence politique et la pelote sera interminable. » Propos, rapportés par L’Express, du député de l’Essonne Robin Reda, ancien LR rallié à Emmanuel Macron en 2022. Qu’en pense, par exemple, cette femme, Alix R., frappée d’endométriose qui, le week-end dernier, donnait à BV son point de vue sur cette question ? Il est vrai qu’elle avouait d’emblée être aussi électrice RN. Du coup, ça a sans doute moins de portée !

Les députés LR aux abonnés absents

Autre moment épique de cette journée de « niche parlementaire », le débat sur l’interdiction de l’écriture inclusive dans les publications scolaires et universitaires ainsi que dans les actes civils, administratifs et commerciaux. la tribune, le député de Vaucluse Hervé de Lépinau, rapporteur, a expliqué l’enjeu de cette PPL, enjeu que l’on pourrait qualifier de hautement culturel. « La langue est la mère de toutes les batailles, expliquait-il aux parlementaires. Son écriture peut devenir, non plus un sujet d’analyse académique, mais un enjeu de portée politique quand certaines minorités ont décidé de s’en emparer à des fins idéologiques. Une certaine gauche enivrée par sa croisade contre un patriarcat fantasmé et une volonté de tout déconstruire s’est engagée dans une sorte de séparatisme linguistique qualifié par ses concepteurs d’écriture inclusive. » L’objectif de cette PPL était donc clair, pour Lépinau : « enrayer ce processus idéologique ». La NUPES, notamment LFI, ne s’y est pas trompée, ne voyant dans ce texte que sexisme et archaïsme. Sur ce terrain culturel, voire civilisationnel, on aurait pu s’attendre à y trouver une partie des LR. Curieusement, ils furent absents dans l’Hémicycle durant ce débat. Et pas seulement durant ce débat, si l’on en croit le député de Vaucluse qui, dans un communiqué, dénonce « leur lâche absence évitant, ainsi, de voter certaines de nos propositions sur lesquelles ils avaient annoncé leur soutien ».

Et maintenant ? Ce qui peut être considéré comme un échec pour le RN doit être mis en perspective. Combien de PPL émanant des oppositions ont-elles été adoptées, ces dernières années ? Quoi qu'il en soit, dans quelques jours, on ne retiendra de cette semaine parlementaire que les prises de position des uns et des autres sur les actions terroristes du Hamas en Israël.

8077 vues

13 octobre 2023 à 18:30

Pas encore abonné à La Quotidienne de BV ?

Abonnez-vous en quelques secondes ! Vous recevrez chaque matin par email les articles d'actualité de Boulevard Voltaire.

Vous pourrez vous désabonner à tout moment. C'est parti !

Je m'inscris gratuitement

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

46 commentaires

  1. J’aimerais comprendre pourquoi aucun média (y compris BV me semble-t-il) n’a parlé de la réunion de la Commission des Lois du 11 octobre 2023 qui a notamment classé les 2 pétitions dont celle qui sollicitait la destitution du Président de la République (voir de la 37ème minute à 1H07) ? C’était pourtant très intéressant, en particulier la position du RN. La vidéo est publique, sur le site de l’Assemblée Nationale.

  2. Dans cette affaire, il n’y a pas d’échec, seulement un petit pas en avant. Un petit pas ? Oui, mais en avant !

  3. Madame Meloni en Italie nous montre ce que sera Madame Le Pen fera si d’aventure la chance lui sourit dans 4 ans ( et pourtant j’ai voté pour elle…). Rien ne changera.
    Elle continuera de faire allégeance à l’UE, à l’OTAN et restera le vassale soumise des USA, sauf si ces derniers entrent en sécession comme à la fin du XIX ième.
    Donc quand on parle de niche, cela me fait sourire.

    1. Il est de plus en plus évident que l’objectif réel du RN n’est pas le pouvoir (à aucun prix) mais l’éviction du LR pour prendre sa place dans la niche de l’opposition systématique.

  4. Au RN Marine se prépare à devenir présidente en 2027 mais en préparant ses troupes au continuum actuel qui a permis aux présidents depuis de gaulle de se la couler sur le dos des Français. Seul Zemmour peut agir pour la France. Comprendre elle ne changera rien.

    1. Absolument d’accord avec vous. MLP a eu a deux reprises la possibilité de prendre les rennes du gouvernement et elle a fait tout ce qu’il fallait pour éviter cette éventualité. Elle ne vaut pas mieux que les autres et ne changerait pas grand chose si elle était élue. Seul Eric Zemmour ou Marion Maréchal et leur équipe seraient capables d’agir avec détermination et non pas se contenter de paroles creuses pour sauver notre pauvre pays.

  5. En espérant que le Peuple joue le jeu pour banire ces députés et partis hors course,aux prochaines élections déjà pour L*Europe ne vous trompez pas; Car là vous êtes dans le futur esclavage Républicain LFI et Macronisme! Soyez vigilants.

  6. C’est donc limpide : les députés se foutent complètement de la France, les idées et les lois ne les intéressent que lorsqu’elle peuvent leur rapporter quelque-chose personnellement.
    En un mot : CORRUPTION.

  7. Encore et toujours ces ignobles combines politicardes de ces misérables LR. Tout ces gens indifférents à l’intérêt supérieur de leur Pays et de leurs concitoyens…A vomir !

  8. Tous ces députés manquent de bon sens et ne sont que dans le dogmatisme pour refuser des lois qui vont dans le bon sens . Les lr , renaissance et j’en passe sont des traitres à la nation , comme d’habitude .

  9. PRO EUROPE, PRO EURO, PRO OTAN..
    Ils vous mentent, ils mentent à leurs électeurs comme MELONI a menti, comme TSIRPAS a menti.
    Ces gens ne changeront rien,ou pas grand chose. C’est l’europe qui décide, et j’ajouterai: même pas les députés européens! Ce sont fonctionnaires qui dirigent « démocratiquement » un ensemble de pays.

    Exemple? Qui a décidé d’engager des milliards pour des vaccins ? Une fonctionnaire VDL – Qui a décidé d’envoyer des milliards à l’Ukraine? des fonctionnaires – Qui organisent la censure sur X? des fonctionnaires!

  10. Mais quand donc ces pauvres gauchistes réaliseront ils qu’ils travaillent pour les oligarques qui gouvernent le monde ?
    Qui a commencé à financeles mouvements féministes ? Rockfeller
    Les lgbt ? Soros
    Le mouvement vegan ?
    Le mouvement trans ?
    Le wokisme ?
    Etc

    1. Très bien de rappeler les rôles néfastes de Rockfeller et de Soros. Avec leurs complices, Attali, Minc, BHL et Fabius, ils sont responsables de la décadence de la France et de l’Occident. Leurs noms ne sont pas assez cité en ce sens. Il faut le marteler.

  11. Conclusion: tous ceux qui n’étaient pas là pour voter sont pour l’écriture inclusive.

  12. Si la ministre de l’égalité entre les femmes et les hommes assure qu’il « faut vraiment contrer » le texte du RN et « faire passer » un décret pour dire « on ne vous a pas attendus pour le faire », merci au RN. En tout cas, on apprend que le décret qui devait être pris en 2022 après le vote de la loi ne l’a pas été. Donc si on a attendu pour le faire.

  13. grand classique du parlement français, la gauche ne vote pas ce que la droite propose, les LR qui se poussent du col sont absents, malgré des textes allant dans l’amélioration du quotidien des français, mais tout çà ils s’en foutent ce qui compte c’est de garder leurs postes, rappelez vous en le 9 juin 2024, il n’y aura qu’un seul bulletin à choisir le RN, les balourds de gauche qui approouvent les massacres du hamas, les faux culs des LR sortez tout ça des hémicyles à commencer par celui de l’UE.

  14. Le RN est renté à la niche depuis déjà bien longtemps, puis qu’il fallait dédiaboliser le parti. D’ailleurs lors d’une séance niche parlementaire récente, le RN a voté contre la destitution de macron. Rien ne nous étonnera jamais de ce parti, comme de tous les autres. Lepen a été élue député avec tous les avantages pécunières que cela comprend, pour elle son groupe aussi ne veulent-ils par prendre le moindre risque, parce que si l président est destitué, l’assemblée nationale aussi. Ces gens-là sont des petits qui ne pensent qu’à leur gamelle.

    1. vous êtes sans doute un électeur LR ; vous semblez ignorer que le RN est le seul parti à avoir dénoncé depuis des années toutes les failles de notre pays l’arrêt total de l’immigration, la préférence nationale , le retour de la sécurité, la suprématie du droit français, la suppression du regroupement familiai etc etc; pendant ce temps-là, LR copinait avec le PS, Sarkosy contournait le référendum des français, et Zemmour votait socialiste !!!!!!!!!!!!!!

      1. Bravo, Monsieur. Que vous avez raison. J*espère que le Peuple lira votre article et vote dans votre bon sens. Merci.

      2. En fait, tandis que le RN glissait vers la gauche, Zemmour effectuait le chemin inverse. C’est la différence entre opportunisme et honnêteté intellectuelle. Reconquête est aujourd’hui le seul parti d’importance de la vraie droite. Je doute que les français le comprennent avant d’inévitables catastrophes.

      3. Immigration, préférence nationale … c’étaient les combats de Jean-Marie le Pen. Depuis, sa fille a multiplié les revirements et retournements de veste. Elle se « mélonise » en quelque sorte. Cela en dit long pour la suite …

      4. Cher monsieur Mariani, vous portez le nom d’une personne que j’ai beaucoup apprécié lorsqu’il était député de la 11 circonscription de l’étranger. Il fut battu par une femme sortie de nulle part du parti EM. Et bien non, je ne vote pas LR, ni RN mais plutôt Reconquête.
        Oui monsieur Rexgurald, votre observation parfaitement juste devrait nous inciter à réfléchir sur les contradictions de tout ce beau monde qui change d’avis tous les matins.
        Tout à fait monsieur Gaulois de Souche, Jam-Marie Lepen se frotte les mains aujourd’hui car tout montre qu’il avait parfaitement raison ; quel visionnaire ! Marine se mélonise, en effet.

Les commentaires sont fermés.