Le journaliste du Point qui avait mis en cause Raquel Garrido et Alexis Corbière a été mis à pied

Aziz Zemouri, journaliste au Point, a été mis à pied après avoir publié un article dans lequel il accusait Raquel Garrido et Alexis Corbière d'exploiter une immigrée sans papiers pour faire le ménage chez eux, rapporte Le Monde.

Immédiatement après la publication de l'article, le couple avait réagi sur Twitter, martelant : « Tout est faux. » Et de préciser qu’ils avaient chargé « immédiatement » leur avocat de riposter judiciairement. De son côté, Raquel Garrido avait demandé le « licenciement immédiat » d'Aziz Zemouri, auteur de l'article.

Le 23 juin, Étienne Gernelle, directeur de l'hebdomadaire, retirait l'article, reconnaissant des « erreurs et des manquements à la prudence », et présentant ses « excuses les plus plates à Raquel Garrido et Alexis Corbière ».

Le journaliste a été mis à pied

Le journaliste du Point Aziz Zemouri a été mis à pied et convoqué à un entretien préalable à un possible licenciement le vendredi 24 juin.

Le journaliste a déclaré à l'AFP qu'une « enquête interne du Point [avait] été diligentée ». « J’ai également effectué des investigations complémentaires qui m’ont amené à constater des incohérences qui me permettent de penser que j’ai été victime d’une manipulation », a-t-il ajouté. L'avocat du couple NUPES-LFI avait, quant à lui, déclaré jeudi qu'il se préparait à déposer deux plaintes, l’une pour diffamation publique et une autre contre X pour faux et usage de faux et usurpation d’identité.

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois