J’ai longtemps aimé l’humour belge… quand il y avait encore des humoristes belges. Car n’est pas Raymond Devos qui veut ! Les temps changent. Et les alimentaires satisfaits ont remplacé les spirituels fous sur nos antennes et nos radios de « service public ».

Un « sévice public » – comme se plaît à railler Gilles-William Goldnadel – qui, en mal de talents drôles, n’hésite pas à recruter, sans mégoter sur nos deniers, la crème de la crème de la Wallonie frontalière. À condition qu’elle appartienne à l’espèce des bobos-gauchos, convoitée par ses limiers recruteurs. Si, qui plus est, issus de parents enseignants, voilà des perles rares. À , c’est doublement « bingo », avec Charline Vanhoenacker, ancienne jeune louve expatriée – puisque venant de La Louvière – qui a fait son trou à et se présente, quarantenaire et rose au teint, comme une « journaliste satirique ». Voyez plutôt.

Ce 16 septembre, elle a posté, sur son compte Twitter, une courte vidéo où on la voit gribouiller une affiche d’Éric Zemmour. Affiche qui, soit dit en passant, ne lui demandait rien.

Donc, postée devant la pancarte partie d’un grand Z et de la photo-buste de l’hypothétique candidat qui fait frémir la bien-pensance, la donzelle nous interpelle : « Y a un p’tit jeu à faire avec les affiches de Ricou partout en France. » Et, marqueur rouge en main, d’ajouter O, puis B à la suite du Z. Elle contemple son œuvre, un instant, puis poursuit : « Voilà ! Ce qui est plus original que ça, quoi, tu vois ! » en gribouillant un simulacre de moustache qu’on dirait hitlérienne sous le nez du portrait de Zemmour. Enfin, notre maquisarde wallonne de conclure : « C’est marrant, voilà ! C’est un petit jeu à faire, très très simple. »

En lançant ce « mouvement national de LOL activism : toi aussi, poste ton Zob ! », Charline ne nous a-t-elle pas donné, ce jeudi, une belle leçon de démocratique – sous cape d’humour louviérois, bien sûr – face à l’immonde qui ne dit pas son nom mais que tous reconnaîtront à sa moustache rouge, mais brune ? Devons-nous remercier Charline pour être aussi divinement Charlie ?

Oui, oui, oui, trois fois oui. Disons-lui merci. Nous ne mesurons pas assez notre chance d’avoir, au « service public », des baladins de haut vol de ce type. Après cette farce triste, la direction de Radio France va-t-elle réagir et oser désavouer une « journaliste » si prisée du sérail ? Nous pouvons en douter. Mais, quoi de mieux, sinon ce d’exhibitions, pour accréditer dans le peuple qui vote cette idée rabâchée par Zemmour que le service public est tout ce que l’on veut, sauf neutre ?

Au-delà du simple mauvais goût et d’une incitation irresponsable au vandalisme qu’induit cette vidéo pitoyable, il y a plus grave dans l’acte faussement potache de Charline : oser comparer ce qui ne doit et ne peut l’être et saccager Zemmour comme un nouvel Adolf ! Et l’avoir fait en ce 16 septembre, journée de fin de Yom Kippour… C’est aussi un peu plus qu’une insulte à un lien culturel ancestral de l’homme qu’elle semble détester lorsqu’elle vient gribouiller sa figure en papier. Ignominie par inadvertance, espérons-le. Ignominie quand même. Sous couvert de bonne conscience !

Alors, posons, pour finir, cette question qui fâche : après cette magnifique prestation, Charline-la Charlie sera-t-elle inquiétée pour incitation à la haine ? Pour avéré ? (LOL). Vraiment, Éric Zemmour les rend tous fous ; ce n’est pas un moindre mérite. Qui l’eût cru ? Lustucru (Re-LOL).

 

17 septembre 2021

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

4.6 11 votes
Votre avis ?
95 Commentaire(s)
le plus populaire
le plus récent le plus ancien
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires