[Le croc d’Ixène] Dissolution : Macron contemple son œuvre

bv47-actu-dissolution_vgn
Ixene
Ixene
Dessinateur de presse

Vos commentaires

38 commentaires

  1. Macron : el matador de la Francia et quoi qu’il arrive on aura bien lui et le chaos qu’il s’acharne à créer depuis bien avant d’être candidat quand il a commencé à toucher les finances de la France avec pépère Hollande ..Non seulement il fait peur ,veut faire peur mais il est surtout inquiétant tellement il est dangereux

  2. Sur CNEWS hier soir, un économiste sérieux, lucide et éclairé a bien expliqué ce qu’il fallait faire pour redresser économiquement un pays, CHARLES GAVE. Lumineux! C’est un homme dont la place serait comme Ministre de l’Economie et des Finances dans le prochain gouvernement.

  3. Une seule solution pour nous venger légitimement, le pendre haut et court, à Montfaucon ou ailleurs.

  4. Si j’étais lui je solliciterais des soins palliatifs ! Et comme il est pauvre , 450 000 € de capital déclaré en 2022, après 20 ans passés en finances et en politique, il serait remboursé !

  5. Bonjour Le chemin de croix de la Macronie est en marche La meilleure des opportunités se trouve dans la pire des situations
    Nicolas Machiavel

  6. De tous nos présidents successifs
    le pire ,le ventre mou « François Hollande.on croyait avoir eu le pire du pire
    Et bien non : les Français en ont élu un encore bien pire.j’espere que ce sera le dernier (que d’années perdues) pour cette pauvre France

  7. Après avoir ruiné la France, le voilà prêt à passer son relais brenneux à un gouvernement qu’il traitera d’incapable, quelle qu’en soit la couleur politique.

  8. Cela fait longtemps que « c’est moi et le chaos » ! Malheureusement pour la France et les Français : mais machiavel se fiche complètement de la France et des Français ! Comme dans les républiques bananières, lui sera royalement entretenu à vie par le con-tribuable français !

  9. Macron, l’homme qui savait parler à l’oreille des français, mais uniquement depuis l’étranger, peur sans doute d’une talonnade s’il avait osé de plus près? Sans moi le déluge, avec moi Moïse sera de retour mais les places à bord sont déjà réservées, direction Bruxelles, toutes voiles dehors et quant aux français, ça les apprendra à bien voter.

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois