La gauche à 29 %, Mélenchon vocifère et veut Matignon : attention, danger !

mélenchon

Au secours, la gauche revient ! Les sondages qui se succèdent quotidiennement, s'ils accordent toujours la première place au RN et à ses alliés - autour de 35 % -, enregistrent aussi une poussée du Nouveau Front populaire. Ainsi, selon un sondage Ipsos pour Radio France et Le Parisien publié ce samedi 22 juin, l'alliance de gauche est donnée à 29,5 %, un score jamais atteint depuis le début de la campagne ! Il n'en fallait pas plus pour que Jean-Luc Mélenchon réapparaisse dans un de ces numéros inquiétants dont il a le secret. Invité sur le plateau de C l’hebdo, sur France 5, il a multiplié les déclarations outrancières tout en se présentant en victime.

Ignoble sur Klarsfeld et ignominie sur Courbevoie

Protestant - sans argument véritable - contre les accusations de complaisance sur l'antisémitisme de plusieurs leaders LFI depuis le 7 octobre, Mélenchon s'est montré particulièrement virulent contre Serge Klarsfeld, qui a annoncé la semaine dernière qu'il voterait RN contre un candidat de la gauche : « Serge Klarsfeld que j'admirais, je ne l'admire plus », a-t-il déclaré, ajoutant : « Il ne doit pas parler comme ça, compte tenu de l’autorité morale qu’il a, il ne doit pas s’engager dans l’élection contre le Nouveau Front populaire ou contre les Insoumis parce qu’il va faire des dégâts considérables. » Pour Mélenchon, les engagements de la société civile, ça n'est valable que quand c'est dirigé contre le RN.

Mais l'autre dossier brûlant du moment, c'est le viol à caractère antisémite commis à Courbevoie contre une jeune fille juive de douze ans. Confirmant que, pour lui, l'antisémitisme était visiblement « résiduel », y compris dans cette affaire, il a cherché des explications du côté de l'éducation des garçons, du masculinisme, manifestant sa compassion pour les parents des coupables comme de la victime. Une rhétorique scandaleuse immédiatement dénoncée par Gabrielle Cluzel sur CNews.

« Fake news » sur le RN

Il n'a rien trouvé de mieux que de rejeter l'accusation d'antisémitisme sur le RN en citant ce candidat désinvesti précipitamment alors que tout montre, depuis trois jours, que Joseph Martin a été la victime d'une cabale de la gauche. Pour Mélenchon, tout mensonge est bon à prendre quand il s'agit de noircir l'adversaire.

Prise en otage de la gauche et haro sur Roussel et Glucksmann

Mais les détestations de Mélenchon s'étendent aussi à ceux qui, au sein même de son cartel, ont l'outrecuidance de ne pas l'adouber pour Matignon, qu'il envisage pour lui « bien évidemment ». Il a, ainsi, eu des mots très durs pour le communiste Fabien Roussel et pour Glucksmann qui avait assuré que Jean-Luc Mélenchon ne pourrait pas s'installer à Matignon : « Il ne faut pas parler comme ça trop vite. On va discuter », a-t-il cinglé en sa direction. Ruffin, aussi, a eu droit à son coup de griffe. En fait, la stratégie de Mélenchon ne comporte aucun flou et le loup y est bien visible, mordant de tous côtés. Les Français ne s'y trompent pas qui estiment, à 79 %, que Mélenchon est un handicap pour la gauche, selon un sondage Odoxa-Backbone pour Le Figaro.

Avec cette dangereuse remontée d'une gauche de la pire espèce, soit extrémiste, soit complaisante, on comprend le sens du message posté dans la soirée par Jordan Bardella.

Frédéric Sirgant
Frédéric Sirgant
Chroniqueur à BV, professeur d'Histoire

Vos commentaires

81 commentaires

  1. J’ai toujours pensé que « des » Français étaient prêts à faire passer Mélenchon car maintenant ils commencent à être nombreux.
    Comment voulez-vous qu’il en soit autrement ?
    Depuis 1981 avec Mitterrand le cancer marxiste prospère en France en toute tranquillité …
    Ils ont tout gangrené car ce sont aussi des trotskystes :
    Education en formatant les jeunes au marxisme de la maternelle aux universités
    Médias à leurs ordres pour la propagande gauchiste
    Associations en tout genre pour imposer leur idéologie immigrationniste ,wokiste etc…Anticor l’association de Taubira est un scandale c’est une machine de guerre créé pour étouffer la droite et lui trouver des pseudos scandales financiers (voir affaire Fillion)…
    Justice avec un syndicat de la magistrature à près de 35 pc,leur courroie de transmission qui met la France à feu et à sang
    L’Administration est vaccinée aussi à 80% à gauche…
    Les syndicats bien sûr
    Et Mélenchon peut faire régner la Terreur avec son armée privée les black blocks il ne s’en cache même plus en intégrant le NPA dans leur Union!
    Macron leur allié objectif ne les combat jamais tout occupé à éliminer le RN
    Et les chapeaux à plumes de ladite Droite elle aussi très courageuse concentre son énergie contre le RN alors que l’extrême Gauche pourrait arriver au Pouvoir ce 7 juillet ( je crains une sur mobilisation des banlieues et de la jeunesse…on verra)

  2. Hélas, quel soit le résultat des élections, et de la majorité qui en sera issue…
    Ce sera, dans tous les cas, le président Macron, et lui seul, qui tiendra les rênes de notre navire.

    En effet si le président ne signe pas les textes votés par l’assemblée, ces textes demeureront au fond du tiroir !
    Nous sommes condamnés à suivre le stylo de l’Elysée. Trois fois hélas.
    Pauvres de nous !

  3. Comment est-il possible qu’un tel individu ait encore une audience pareille ? Manifestement nombre de nos compatriotes n’ont de citoyen que le nom . Un vrai citoyen s’intéresse au devenir de son pays et s’informe . il semble bien que cette information fasse malheureusement défaut à de nombreux français .

  4. En tous cas, félicitations à notre Jupiter national pour son travail qui est couronné par une guerre civile larvée. A force de faire croire à la gauche qu’il est de gauche et à la droite qu’il est de droite, il a réussi à convaincre la gauche qu’il est de droite et idem pou la droite. Il aurait dû lire l’île de R Merle.

  5. Il faut arrêter le cinéma !….avec la complicité des médias qui cherchent le Buz. Il sait très bien qu’il n’aura pas avec les députés du Front populaire élus les moyens d’arriver à ce résultat ! tout ça c’est du cinoche car il ne veut pas le pouvoir aujourd’hui….Il espère 2027 quand le RN sera dévalué avec ce pouvoir ??

  6. Depuis 1981 onrêvait de voir la gauche pester comme lui. On a ainsi un aperçu de ce qu’il serait au pouvoir.
    Enfin une bonne nouvelle.

  7. Bardella est un enfant de chœur face à ce fou dangereux et hystérique de Mélenchon. Et c’est le RN qui est présenté comme le diable ?? Mais dans quel pays vivons nous ?
    Ce  » Nouveau Front Populaire » ( sans le peuple) est une association de malfaiteurs sans vergogne, sans foi ni loi, avides de postes et de pouvoir, prêts à tout. Effrayant !

  8. Hélas, quel soit le résultat des élections, et de la majorité qui en sera issue…
    Ce sera, dans tous les cas, le président Macron qui tiendra les rênes de notre navire.

    Qu’il y ait ou non majorité de gauche ou de droite, du RN, voire même du “bloc” du nouveau front populaire ! Si le président ne signe pas les textes votés par l’assemblée, ces textes demeureront au fond du tiroir !
    Situation pour le moins déplaisante !
    Nous avons encore deux années de blocage ! Hélas.

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois