Une conférence de presse de la municipalité d’Orléans a annoncé, le 29 mars dernier, le programme des 593e Fêtes de Jeanne d’Arc. Il s’agit d’un retour à la normale, car les ont été perturbées depuis l’arrivée de la pandémie. La jeune femme désignée cette année pour incarner Jeanne d’Arc a une particularité extraordinaire, comme l'avait expliqué dans ces colonnes Gabrielle Cluzel : Clotilde Forgeot d’Arc est une descendante de l’un des frères de Jeanne d’Arc. Des recherches généalogiques ont été réalisées pour garantir cette filiation.

Jeanne d’Arc força les Anglais à lever le siège d’Orléans dans la nuit du 7 au 8 mai 1429. Elle fit ensuite une entrée dans la ville à la tête des troupes françaises. Pour commémorer cette victoire, un son et lumière intitulé « Jeanne, étendard de lumière » est prévu devant la cathédrale d’Orléans dans la soirée du 7 mai 2022. Le temps fort des est le défilé du 8 mai. Un défilé en costume d’époque sera organisé pour accompagner Jeanne d’Arc sur son cheval. Il est également prévu un défilé militaire des troupes et des blindés de l’armée de terre, ainsi qu’un survol aérien. Un marché médiéval se tiendra à Orléans, du 5 au 8 mai 2022.

La date du 8 mai correspond aussi à la célébration de la victoire contre l’Allemagne nazie en 1945. Jeanne d’Arc est une figure universellement connue symbolisant la résistance à l’oppression. Des statues de notre héroïne sont érigées au Canada, en et en Inde. L’Association universelle des amis de Jeanne d’Arc a récemment financé l’installation d’une statue à Saint-Pétersbourg.

Il existe aussi une statue équestre de Jeanne d’Arc à Paris, sur la place des Pyramides. Il est d'ailleurs prévu, le 8 mai, un dépôt de gerbes au pied cette statue. À la suite de la défaite de 1870, le français de la Troisième République nouvellement installé avait besoin d’un symbole fort pour restaurer l’unité nationale. La décision fut prise alors d’élever une statue équestre à quelques mètres de l’endroit où Jeanne d’Arc fut blessée lors de la tentative de la prise de en 1429.

Jeanne d’Arc fut mise au service de l’unité nationale pour dépasser les tensions entre les républicains et les monarchistes. Elle incarne aussi une figure guerrière et d’abnégation au service d’un idéal patriotique. Les poilus adoptèrent Jeanne d’Arc comme « la sainte patronne des tranchées ». Jeanne d’Arc fut canonisée en 1920. Cette canonisation permit d’apaiser les relations entre le français et le Vatican. Elle est depuis cette date une sainte, patronne secondaire de la France au côté de Marie, patronne principale de la France.

En cette période électorale, Jeanne d’Arc rappelle qu’une destinée commune unit les Français au-delà des oppositions politiques.

17 avril 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

4.8 5 votes
Votre avis ?
6 Commentaire(s)
le plus populaire
le plus récent le plus ancien
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires