Un général – et pas des moindres, puisque de corps d’armée - vient d’être limogé, « à cause de la guerre en  », peut-on lire ici et là. Le général Vidaud, directeur du renseignement militaire (DRM), avait pris ses fonctions, il y a à peine sept mois. Ayant appris par un mail qu’il allait être relevé de ses fonctions cet été, il a préféré anticiper et démissionner.

Quelles sont les raisons de ce limogeage ? Une lecture rapide et paresseuse permet d’accréditer la thèse qu’on aurait fait payer à ce haut responsable la « myopie de la DRM sur l’invasion russe de l’ », pour reprendre les mots tirés d’un excellent article de Challenges, publié le 31 mars et qui essaye de démêler le vrai du faux de cette affaire. Il est vrai que les services de renseignement de nos alliés américains et britanniques annonçaient en janvier et février l’imminence de cette invasion. Il est vrai aussi que les Américains, par le passé, avaient des renseignements en béton sur les armes de destruction massive en Irak… Mais, si l’on en croit Challenges, les choses seraient plus complexes que cela. « Mésentente » et « incompatibilité d’humeur », lit-on aussi dans L’Express, entre le général Burkhard, chef d’état-major des armées (CEMA) et chef direct du directeur du renseignement militaire, d’autant que le CEMA n’aurait pas accepté la nomination à la DRM de Vidaud, arrivé à ce poste suite à un jeu de chaises musicales dans lequel la DGSE aurait mis son grain de sel pour que ne soit pas nommé un autre général, Bertrand Toujouse. Mais qu’importe.

Cette éviction permet au pouvoir, même s’il ne l’a pas sollicitée, de se payer à bon compte un bouc émissaire. Par les temps qui courent, cela ne peut pas faire de mal. Franceinfo rapporte les propos d’une source militaire : « Le président a entériné une position française avec le quai d'Orsay et on a trouvé quelqu'un pour lui faire porter le chapeau. Il a payé parce qu'il faut bien que quelqu'un paye ». À bon compte, car qui, à part un petit monde qui s’intéresse au renseignement dans ce pays, sait exactement qui fait quoi ? Entre DGSE, DRM, DGSI, tout ça, c’est bien compliqué ! La DRM collecte et analyse du renseignement militaire. Nul doute, qu’elle connaissait exactement le positionnement des troupes russes à la frontière russo-ukrainienne durant les mois de janvier et février. Mais si son boulot est de compter les chars, elle n’est pas faite pour détecter l’intention, disons, de l’adversaire. En clair, de lire dans les pensées de Poutine, retranché derrière les murs du Kremlin. Après tout, nous avions un Emmanuel Macron qui passa de longues heures au téléphone avec son homologue russe. Apparemment, il semblerait qu’il n'ait pas réussi à détecter les intentions du maître du Kremlin, dans les jours qui précédèrent l'invasion. Qui le remerciera ?

Cela dit, on constate que durant la dernière guerre (celle du covid) et surtout dans les mois et années qui précédèrent cette guerre, l’on fit preuve aussi de beaucoup de « myopie ». Et pourtant, tout était écrit de longue date, notamment dans les Livres blancs sur la défense de 2008 et 2013... Combien de « généraux » du ministère de la Santé ont été limogés ?

7368 vues

2 avril 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • Les liens sont interdits.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement !

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

63 commentaires

  1. Encore un GENERAL qui paie l’incompétence de Macron. Le 10, le peuple aura le dernier mot, c’est Macron qui sera “LIMOGE”. Non seulement la FRANCE est très insuffisamment ARMEE en cas de guerre mais à l’allure où vont les décisions, nous n’aurons plus de gradés pour diriger les hostilités. Il est vrai que SANS ARMES, PAS BESOIN d’ARMEE. Donc, s’il n’est pas mort de rire, V. POUTINE viendra à son tour donner des conseils à notre “foutriquet” qui va illico enfiler l’UNIFORME qu’il a déjà.

  2. Le chef ne peut avoir tord, surtout si c’est un bon à rien. Désolée pour ce général victime collatérale des erreurs macronesques.

  3. Apparemment les diplomates n’ont rien  » senti » non plus. Quel est leur job à part faire des réceptions?

  4. et un général en moins, un. mais bon sang pourquoi n’a t il pas demandé conseil a Mckinsey, c’est gratuit les renseignements

  5. D’après certains blogs, les officiers français auraient été envoyé à Marioupol pour aider à sauver les soldats du régiment AZOV.
    L’ennui est qu’ils se sont fait prendre (ou tués ?), ce qui ne colle pas très bien avec les affirmations de notre président comme quoi la France n’envoie pas ses militaires en Ukraine.
    Cela fait un peu désordre !

  6. L’étau se resserre autour du président candidat… Mais vous allez voir que sa cote de popularité va continuer à monter. C’est de la magie !

  7. Bien vu, mon colonel ! Et bientôt, le dénouement de l’affaire ukrainienne devrait révéler le bourrage de crane auquel nous avons été soumis et l’incompétence de presque tous les commentateurs de presse, avec une mention particulière pour les militaires à la retraite.

  8. Qui limogera le plus myope d’entre tous ? Si le peuple français n’y parvient pas, c’est bien qu’il aura eu moins d’énergie ou – tout du moins – autant de problèmes d’acuité visuelle que son actuel maître ou qu’il n’est sensible qu’à sa voix…

  9. ce général n’a jamais eu, lui de contact direct avec Poutine contrairement à un certain président de France et même d’Europe qui a passé son temps à discutailler avec Poutine qui l’a rendu ridicule, ne pourrait-il pas être aussi limogé ?

  10. Qui étaient les généraux qui avaient détecté les attentats de Charlie -Hebdo et surtout du Bataclan à …à …je ne me souviens plus ,ah oui, à Paris .
    C’est vrai ,c’est si loin Paris.!

  11. Il ne faut voir dans cette « affaire  » qu’une querelle d’ego entre deux généraux l’un Brillant le plus jeune , 4 étoiles et l’autre , 5 étoiles, cireur de pompes du pouvoir.

  12. Tous ces messieurs-dames devraient demander l’armée de l’air .Bien sûr ,ils seront aussi sur des sièges éjectables ,mais, au moins , ils déclencheront, eux-mêmes ,le mécanisme.
    Vous imaginez ça ,des généraux d’un tel niveau se battre pour une pelle ou un seau comme des bébés dans un bac à sa sable !
    Pourquoi nous oblige-t-on à vivre en permanence avec la honte de nous-mêmes.?

  13. « Qui le remerciera ? » dites-vous. Je comprends remercier dans le sens de retoquer, démettre, renvoyer. Cette affaire, qui s’ajoute au scandale McKinsey, est de nature à éliminer un président qui dénonce le « rabougrissement » du pays auquel il a, lui, largement contribué. Que ce scandale s’amplifie vite et change le résultat que les sondages tentent de nous faire prendre pour acquis alors que rien n’est joué. Le temps de la destitution est venu. Il faut sauver la France !

  14. Une petite mise à jour, la guerre était prévisible non pas par l’arrivée des troupes Russes à la frontières Ukrainienne, mais le transfert des troupes Ukrainiennes aux portes de Dombas qui à entrainé le mouvement des troupes Russes sur Kiew et non l’inverse comme les médiats mainstream semblent l’oublier. Et c’est à ce moment que nous aurions du lancer les négociations et demander à l’Ukraine de retirer ses troupes ce qui aurait pu peut être pu faire renoncer Poutine à intervenir militairement

    1. il suffisait d’exiger l’application des accords de Minsk et rester neutres dans le cas contraire

  15. Je ne sais si on mesure réellement l’état réel de notre système de défense de la France ..
    3 CEMAT en a peine 4 années de Macronie , 3 généraux responsables du renseignement miltaire , Barkhane viré du Mali , des sous marins qui coulent en Australie , 3 ou 4 jours maximum de stock de munitions ( fabriquées à l’étranger ) des matériels en fin de potentiel , usés jusqu’à la corde , une armée de terre qui pourrait remplir le grand stade de France ( 80000places ..)

    1. hélas oui mais qui commande et donne les ordres, le chef des armées. et qui est actuellement le chef, votons pour lui!!!!!!!!!!!!!!

  16. Les services de renseignement américains avaient décelé l’invasion de l’Ukraine par la Russie, et pas la France !!!! Tu parles Charles …. les américains avaient uniquement l’intention de mobiliser les pays européens pour qu’ils entrent en guerre contre la Russie, arriver en sauveurs comme en 44 et étendre de fait leur « invasion » sur l’Europe.
    Il ne faut pas être devin ou un grand stratège pour avoir compris cela.

    1. Ce doit être un peu plus compliqué que cela… Le Ciel nous garde des grands stratèges…

  17. Macron, bien aidé par Le Drian le sénile, est incontestablement le premier responsable du soit disant aveuglément français. L’actuel CEMA, ambitieux comme pas deux, aussi arrogant que son maître, a lui-même une grande part de responsabilité mais pour ne pas l’avouer, il lui fallait un fusible. Et il est plus facile de taper sur le chef militaire de la DRM que sur celui de la DGSE ou même le coordinateur national du renseignement, l’inénarrable Laurent Nunez.

  18. MACRON était responsable de l’application des accords de MINSK au nom de la FRANCE. Il n’a rien fait. Il n’a rien fait non plus lors de sa visite à POUTINE alors qu’il préside l’Union Européenne (qui ne l’avait d’ailleurs pas mandaté lors de sa visite à Poutine). Il voulait donc la guerre en Ukraine, qui tombe à pic pour oublier le quinquenat, éviter les débats, se parer des plumes de guerre…Et puis, il doit cela à ses promoteurs et soutiens..

  19. Le gugus dictateur a encore puni un général ….c’est cela la force …tout dans les muscles mais rien dans le crâne ..

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter