Le soutien est unanime. D’après un récent sondage CSA pour CNews, « 94 % des Français pensent que les policiers ont raison d’utiliser leurs armes lorsque leur vie est menacée ». Dans un été marqué par les rodéos sauvages, les refus d’obtempérer et les trafics de drogue, les Français viennent ainsi rejeter massivement l’opprobre qui pèse sur les forces de l’ordre.

Pour Jean-Christophe Couvy, secrétaire national Unité SGP Police, interrogé sur CNews, ces résultats « font chaud au cœur ». En effet, les Français, quelle que soit leur sensibilité politique, accordent leur confiance aux policiers sur la question de la légitime défense. Le score le plus élevé est obtenu, sans surprise, chez les sympathisants de la droite et du centre. Ainsi, 97 % des proches du Rassemblement national et 100 % des partisans de Renaissance (ex-LREM) se disent favorables à ce que les policiers usent de leur arme si leur vie est en danger. Plus inattendu, 97 % des sympathisants Écologie Les Verts et 86 % des sondés proches de La insoumise apportent également leur appui aux forces de l’ordre. « Merci aux Français de nous soutenir, ajoute Jean-Christophe Couvy au micro de Laurence Ferrari, nous avons besoin de considération, de retrouver la fierté dans notre travail. »

La police ne tue pas

Il est vrai que les forces de l’ordre n’ont pas été épargnées, cet été. Récemment encore, à Vénissieux (Rhône), alors que des agents de police s’apprêtaient à contrôler un véhicule, le conducteur a démarré brutalement, percutant un policier. Deux fonctionnaires ont alors ouvert le feu, blessant mortellement le conducteur et son passager. À la suite de ce drame, les policiers se sont une nouvelle fois retrouvés au cœur d’un procès politico-médiatique. Certaines voix ne se sont pas privées de dénoncer des « bavures » et un regain de « violences policières ». La insoumise (LFI) du Rhône en tête ainsi que le Parti de gauche 69 ont dénoncé « ces policiers si prompts à tirer mortellement » dans un communiqué officiel. Selon eux, « la police tue encore ». Une déclaration reprise au niveau national par Mathilde Panot, députée LFI, ce mercredi 25 août, au micro de Inter. Interrogée sur les propos tenus par contre les forces de l’ordre au mois de juin dernier, elle déclarait à nouveau : « La police tue. »

Outre le fait que cette posture est totalement déconnectée de l’opinion des sympathisants Insoumis, elle est également bien éloignée de la réalité. En effet, comme le rappelle Maître Thibault de Montbrial, avocat pénaliste, dans un entretien accordé à Valeurs actuelles, « la police et la gendarmerie ont une très grande retenue ». Alors que les violences contre les forces de l’ordre ont augmenté de 110 %, ces dix dernières années, le rapport annuel de l’Inspection générale de la gendarmerie nationale rappelle que « dans 95 % des cas d’agressions avec armes, les gendarmes ne ripostent pas avec une arme à feu ». Même constat du côté de la police nationale. Le dernier rapport de l’Inspection générale de la police nationale montre que le recours aux armes létales reste proportionné à la situation. De plus, la porte-parole de la police nationale souligne que « l’usage de l’arme reste rare dans notre profession ».

Malgré cela, par manque de courage, les politiques laissent les forces de l’ordre porter le poids de la culpabilité. Après avoir reçu le soutien des Français, les syndicats de police espèrent maintenant être entendus du gouvernement. L’exécutif accordera-t-il sa pleine confiance à nos policiers et gendarmes ?

4965 vues

25 août 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

44 commentaires

  1. C’est sur ordre que la police ne fait pas son travail. C’est sur ordre que la police s’est montrée d’une violence hors de contexte contre les G.J. (Merci Castaner). Pour le moment, la police est bien formée. Ses membres sont d’un sang-froid remarquable. Demain les cowboys vont arriver avec 2 mois de formation et un 9mm à la ceinture. Des « Vénissieux « , s’il y en avait tous les jours, la justice serait moins encombrée et les prisons moins pleines. La délinquance chuterai. C’est devant l’assemblée nationale et le sénat qu’il faut commencer à manifester pour obtenir des lois adaptées, dont l’expulsion immédiate, puis devant les tribunaux pour que ces lois soient appliquées.

  2. Mon soutien total aux policiers ,ils devraient sortir leurs armes quand ils sont menacés par les racailles .

  3. les Francais oui, mais pas la classe politique …..la seule qui compte avec la classe médiatique.

  4. BELLE MANIPULATION …jouer sur les mots comme toujours et les moutons applaudissent . » ».vive la police » »
    cela donne un idée du niveau de compréhension du mouton ordinaire ….. » »l’Inéducation nationale «  » a bien formaté les crétins …elle peut être fier !! Un «  »pour Pour la légitime défense des Policiers «  » se transforme en soutient total a notre «  »merveilleuse milice /police à la botte de notre dictateur dégénéré qui ne fait rien pour endiguer l’insécurité , les viols , les agressions ,les trafics de drogue , les rodéos et autres joyeuses festivités quotidiennes dans ce pays qui s’appelait la France..!! Mais où sont donc ces valeureux miliciens quand il s’agit de défendre le citoyen ordinaire …aux abonnés absents comme toujours ……il bien plus simple et beaucoup moins dangereux d’interpeler une cantatrice et de la verbaliser .que de mettre fin aux razzias des pickpockets roumains ou aux points de deal qui pullulent partout dans le pays et pourrissent des quartiers entiers ..
    Leur soumission au pouvoir et le laxisme des FO depuis des années face a la véritable délinquance nous à conduit là ou nous en sommes aujourd’hui…ils ne méritent pas notre soutien dans ces conditions …

    1. Les policiers sont des fonctionnaires de l’Etat,ils font tout simplement ce que le ministre de l’Intérieur leur ordonne de faire,vous leur reprochez d’être soumis au pouvoir ,souhaitez-vous des milices ne dépendant d’aucune autorité légale?
      Ce ne sont pas les policiers qui ont accordé un nouveau mandat à Emmanuel Macron,mais une partie des électeurs qui se sont déplacés aux urnes,soit 48% des personnes en âge de voter.
      Je suis d’accord avec vous ,nous manquons de policiers pour lutter contre les agressions,les vols et les viols,mais c’est à nos dirigeants qu’il revient de débloquer les finances nécessaires pour embaucher des policiers ,et de fermer nos frontières!

  5. Les citoyens veulent avant tout vivre en sécurité, et veiller à cette sécurité, c’est le travail de la police ! D’autre part, il faut permettre les armes de défense qui devront faire l’objet d’une demande et inscrite dans un cadastre national. Il n’est pas admissible que la racaille soit armée aussi facilement, quand les citoyens et leurs proches sont eux désarmés ! Toute effraction de domicile est de la légitime défense !

  6. la question n’est pas la police qui comme l’armée obeit aux ordres mais la justice, que fait elle??????

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter