Lors de la soirée de l’élection de Miss France 2021, qui se déroulait le 19 décembre en direct du Puy du Fou, April Benayoum, Miss Provence, a été la cible de violentes attaques antisémites sur les après avoir révélé, au moment de sa présentation, que son père était d’origine israélienne.

Les insultes envers la jeune femme de 21 ans, qui a fini deuxième du concours, derrière la gagnante Miss Normandie Amandine Petit, ont été nombreuses et très agressives.

La première dauphine a, par la suite, reçu le soutien de nombreuses personnalités, notamment du député européen qui a tweeté : « Soutien total à #MissProvence dont la beauté fait ressortir l’immonde laideur des antisémites qui vomissent contre elle, en raison de ses origines israéliennes… » Ou encore celui du député Éric Ciotti : « #MissProvence cible d’insultes et de menaces antisémites sur les réseaux sociaux, inadmissible ! Le combat contre l’ n’est pas terminé, recherchons et combattons avec force ceux qui profèrent la haine ! »

Certains lui ont suggéré de porter plainte.

20 décembre 2020

Les commentaires sont fermés sur cette publication.