Alors que le journaliste participait à l’émission « Face à l’info » depuis le 14 octobre 2019, une nouvelle inattendue est tombée ce matin : sur décision du CSA, Éric Zemmour doit quitter son émission sur CNews.

CNews « contraint » par le CSA 

Peu avant 9 h, ce lundi 13 septembre, CNews a publié un communiqué de presse annonçant la nouvelle : « Bien qu’Éric Zemmour ne se soit pas déclaré candidat à l’élection présidentielle qui aura lieu dans sept mois, le CSA, par sa décision du 9 septembre, contraint CNews et Éric Zemmour à ne pas pouvoir continuer l’émission qu’ils faisaient ensemble. La chaîne d’information CNews regrette une telle décision, qui prive des millions de téléspectateurs des interventions du chroniqueur. »

Le 9 septembre, le CSA avait en effet demandé un décompte du temps de parole du chroniqueur lorsqu’il parlerait de politique, alors même que celui-ci n’a pas officialisé de candidature à la présidentielle.

Le journaliste est « fort triste »

Éric Zemmour a réagi, ce matin, sur l’antenne de CNews, expliquant qu’il était « fort triste ». « Je pense que c’était inévitable, je pense que le CSA l’a fait exprès, l’a fait volontairement », a-t-il ajouté. « Quand on ne peut pas résister, il faut rompre et résister ailleurs, c’est ce que je vais faire, mais j’ai beaucoup de vague à l’âme, ce matin », a-t-il conclu.

Le polémiste, qui n’a jamais démenti sa candidature à la présidentielle, avait accusé, la semaine dernière, le gouvernement d’exercer une pression sur le CSA.

13 septembre 2021

Les commentaires sont fermés sur cette publication.