Cyril Hanouna n’a pas l’air de porter le maire de Paris dans son cœur. Alors que Yassine Belattar évoquait, dans sa chronique du 6 à 7, l’éventualité de la candidature d’Anne Hidalgo à l’élection présidentielle, le présentateur phare de C8 n’a pas mâché ses mots à son encontre.

« Qu’elle se barre de Paris, qu’elle se barre ! »

Une chose est sûre : Cyril Hanouna ne veut pas d’Anne Hidalgo à l’Élysée. Alors que Yassine Belattar évoquait la prochaine annonce de la candidature du maire de Paris à la magistrature suprême, lors d’un déplacement ce dimanche à Rouen, ainsi qu’un tour de France à la rencontre des Français, celui que ses fans surnomment affectueusement « Baba » a explosé sur le plateau.

« Oh mais oui ! Qu’elle se barre de Paris, qu’elle se barre ! Non, mais c’est vrai ! Ça, c’est une bonne nouvelle. Vous allez voir, pour ceux qui ne la connaissent pas, vous allez la connaître, vous allez la supporter deux jours », a-t-il tonné.

Une pluie d’insultes à l’encontre du maire de Paris

Des propos peu amènes, mais qui n’étaient que le début du coup de sang de Cyril Hanouna. « Elle est maire de Paris, pourquoi elle va à Rouen ? Mais c’est pas possible, elle est c… comme une valise ! », poursuit-il, avant de conclure : « Anne Hidalgo Présidente, les mecs, la France sera immobilisée ! C’est des travaux partout ! Il y a plus d’ouvriers que de gars en voiture, à Paris. Même dans des rues qui n’existent pas, elle fait des travaux ! C’est une tarée. Elle, dès qu’il y a une connerie à faire, elle la fait. Je pourrais passer des heures sur elle. Dès que je passe devant l’hôtel de ville, j’ai des crises d’eczéma. »

Le présentateur de « Touche pas à mon poste ! » s’apprête à sortir un essai écrit avec Christophe Barbier révélant sa « vision de la France de 2022 », tandis que Marlène Schiappa l’imaginait présentateur du débat d’entre deux tours (ce qu’il a refusé).

10 septembre 2021

Les commentaires sont fermés sur cette publication.