Les moines de l’abbaye du Barroux cultivent la vigne depuis leur installation au piémont du Ventoux au début des années 1980. Leur travail patient sur leur vignoble a révélé la valeur exceptionnelle de leur terroir de montagne perché de 350 à 600 mètres entre les Dentelles de Montmirail et le mont Ventoux.

En 2010, grâce à la rencontre avec un chef de culture de l’un des plus prestigieux domaines de Châteauneuf-du-Pape, ils décident de poursuivre dans cette voie de l’excellence en coopérant au programme audacieux de cultures en terrasses lancé par la cave de Beaumont.

En parallèle, les moines étaient témoins des grandes difficultés de leurs voisins vignerons qui n’arrivaient pas à valoriser leur récolte en raison des coûts de production très élevés de l’ de montagne et du manque de reconnaissance de l’appellation Ventoux. C’est ce constat qui les a décidés à unir leur vignoble à celui des vignerons pour relever ensemble le premier domaine pontifical planté en 1309 au cœur de leur terroir par Clément V et faire ensemble des crus d’exception.

Vous pouvez commander en ligne ici.

6 décembre 2018

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.