C’est un livre que l’on peut commencer par la fin, ouvrir au milieu, lire tout haut à l’apéro pour amuser la compagnie ou méditer seul le soir en picorant des chocolats, poser pendant des semaines et reprendre aussitôt le fil sans peine.

C’est un condensé d’esprit français, grave et léger, aimant les figures de style, l’étymologie et les déductions en escalier, jouant des mots ou les aiguisant comme des armes pour poignarder avec une élégance toute spirituelle.

Syndicat, purge, Trump, couille, gouvernement, rabot, sadomasochisme… Florilège d’une chronique de Philippe David sur Sud Radio, les entrées, toutes initialement liées à un sujet d’actualité, se suivent et ne se ressemblent pas, quoique, chacun est libre d’y voir les pléonasmes ou les oxymores de son choix.

Quoi qu’il en soit, il en va de ce bouquin comme de son auteur, ceux qui le connaissent peuvent en témoigner : en sa compagnie, on ne s’ennuie jamais !

À lire aussi

Sondage : Croyez-vous à un prochain reconfinement ?

  Imprimer ou envoyer cet article …