Sur deux continents aux antipodes, les avions de chasse de notre constructeur national pointent leurs ailes défensives dans des ciels potentiellement turbulents, voire menaçants.

En Asie, où la menace chinoise sur se fait de plus en plus pressante, avec des raids d’intimidation dans le ciel de l’île, les 2000, dont est équipée la ROCAF - la force aérienne du pays -, interviennent en manœuvres défensives contre les vols du grand voisin chinois.

Soixante de ces appareils dans deux versions différentes furent acquis en 1992, ce qui constituait pour Dassault une entrée significative en Asie. C'était aussi un succès pour le missilier Matra, partenaire important, voire déterminant, dans le choix de ce système d’armes fait alors par ce client lointain. Bien qu’également équipé d’avions américains considérés comme moins performants, a fait de ces le fer de lance de son aviation dans cet épisode menaçant pour la paix locale. Rappelons aussi que l’Indonésie, récent acquéreur du Rafale est le second client asiatique après l’Inde. Opérant déjà avec ce chasseur, celle-ci projette de se doter de la version marine – 26 unités - pour équiper les deux porte-avions qu’elle possède. Et Le Point, citant des médias indiens, révélait il y a trois semaines que le Rafale avait réussi des essais en vue d'un nouveau contrat.

Aux antipodes de l’Asie aussi, Dassault Aviation semble séduire. En Amérique latine, par exemple. Des III ont déjà volé en Argentine, au Brésil, au Venezuela, et des 2000 au Pérou. La conquête d’un premier marché pour le Rafale s’annonce avec une vente en . Les pourparlers sont en cours et pourraient déboucher sur un contrat ferme, début 2023, pour 16 appareils. La présente plutôt l’image internationale d'une usine de la drogue que celle d’un pays recommandable, ce qui pose la question du financement, mais le pays veut se défendre contre les menaces environnantes, notamment celle du Venezuela qui a définitivement retiré ses III du service en 2009. 2023 pourrait bien être une année de grande actualité pour Dassault Aviation.

34539 vues

2 janvier 2023

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • Les liens sont interdits.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement !

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

26 commentaires

  1. bientôt vous comprendrez que c’est les américains qui sont à la manoeuvre .
    Vassaliser l’Europe en l’appauvrissant d’abord , puis en la sauvant ensuite.
    Bientôt, vous verrez le drapeau américains et européeen avec le drapeau Français sur la queue de l’avion.
    Sûrement une manoeuvre du dernier voyage de notre petit chef aux usa.

  2. Dommage que nos amis Allemands et Européens ne soient pas de notre côté pour préférer les avions Américains alors que nous les avons aidés dans l’industrie aérienne. C’est vrai que via l’OTAN, ils sont à « la botte » des USA
    On est loin du dernier livre de GISCARD (préfacé par son collègue chancelier) qui préconisait de construire une défense Européenne!!!

  3. et nos « chers voisins » allemands, ils ne veulent surtout pas favoriser l’industrie française quant on sait que leur but et de nos anéantir industriellement.

  4. Rappelons que c’est le même ingénieur (de génie) qui a dessiné l’hélice du SPAD et conçu la cellule du RAFALE , avion de 4ème génération ; rien à voir avec le Sukhoi 57 , avion de 5ème génération , furtif , à tuyères vectorielles ; sans omettre les 7 missiles russes MHD , de technologie française , inventée par Jean-Pierre PETIT .

  5. Je comprends mieux pourquoi notre pays (parmi tant d’autres) plaide pour la continuité des guerres et non pour la paix.
    Il faut des royalties à mettre en sécurité dans certains pays afin de continuer à manger du homard sans se poser de questions sur les pénuries alimentaires et les problèmes de chauffage des gueux!

    1. C’est trop facile comme commentaire et un peu irréfléchis. Le même dilemme que pour les patrons, s’il n’y en avait pas, ce serait peut-être bien mais il n’y aurait aussi ni employés ni ouvriers……

  6. Ce qui me surprend (tant mieux pour nous si nous vendons des armes et des avions certes) c’est qu’en 2023 on semble s’équiper de plus en plus (voir nos chers amis allemands et leurs 100 milliards de réarmement !!) pour faire la guerre en gros alors que le monde devrait vivre en paix ! Notre chef a tous semble avoir dit au pays le plus corrompu du coin « nous allons gagner » Ouah de quoi faire réfléchir non !!

  7. J’aurais vraiment aimé que Dassaut vende ses rafales à la Colombie comme vous le laissez penser.
    Pourtant, hier sur Europe 1, cet espoir était douché car la Colombie a abandonné cette possibilité selon les journalistes de cette radio,

  8. « La Colombie présente plutôt l’image internationale d’une usine de la drogue que celle d’un pays recommandable ». C’est largement injuste car il y a aussi une Colombie courageuse dans sa lutte contre des Senderistes trotskystes et une Colombie vertueuse avec ses dizaines de policiers, juristes et journalistes victimes de leur devoir et de leur dignité. C’est un pays au devenir intéressant qui vient de réussir une union nationale gauche- centre mais est menacé par le Venezuela de Maduro

  9. Combien de fois les pressions américaines et la force de leur dissuasion monétaire (dollar) on douchés les espoirs de ventes de Dassault. Les F35 Suisses en sont un exemple et même nos soit disant « partenaires » européens ont suivi l’oncle Sam. Si on ajoute en plus un peu de macron, la mayonnaise à peu de chance de prendre.

    1. F 35 une patate volante qui dans les combats me fait penser au STARFIGHTER, LE CERCUEIL VOLANTSTARFIGHTER, Sa spécialité incinérer les pilotes à l’aterissage

  10. Ne nous réjouissons pas trop vite. Macron va bien réussir à tout faire capoter … Et les américains ne seront peut être plus d’accord pour ces ventes.

    1. Avec lui nous ne sommes jamais déçus. Il réussit même là où le petit gros aurait échoué

  11. Aussi longtemps que nous aurons un président prépubère, hystérique, narcissique, pervers… la France continuera à sombrer, malgré les fleurons que notre pays possède encore et que ce Fossoyeur s’applique à détruire à petit feu!

  12. Chut ne le dites pas à Macron qui détruit tout ce qui marche bien enFrance ,il est foutu de vendre les brevets et la fabrication à ses potes .

  13. Bravo, bravo et re-bravo pour le meilleur chasseur du monde, et de loin.
    Et qu’avons nous affaire avec l’Allemagne qui ne cherche qu’à détruire l’excellence française ? cessons de bâtir des châteaux en Espagne avec eux.

  14. Tant mieux … après le choix étonnant de nos voisin Suisses … Bravo les ingénieurs, les techniciens, …

    Pour les approvisionneurs, espérons qu’on ne connaitra pas trop d' »embargo » de pièces détachés, d’autorisation de ventes du « Hégémon Act » parce qu’on utilise des trucs de l’Hégémon, de dé-production pour cause de virus bizarre … etc … etc … Bref tout ce qui donne un drôle de gout à « L’indépendance de la France » … comme dit le Président Mcron.

    Sinon pour le standard F5, et peut-être F6 on y va ? Et pour le Neuron depuis 2005 … on y va aussi ?

    1. Petite précision pour ceux de passage, notre Président Macron parle de ‘L’indépendance de la France » (sic ses voeux) tout en la détruisant au profit de … on ne sait pas trop c’est assez vague EN MÊME TEMPS le sait-il lui même. C’est valable pour notre industrie aéronautique, tout comme notre industrie énergétique … comme tout le reste d’ailleurs. C’est comme cela la « Macronie ».

      Ce qui est « amusant » (façon de parler pour ne pas fondre en larmes) c’est que nous sommes capable de faire, mais on ne fait plus tout seul … donc on attend la saint glinglin … le temps de on crèer des marchés communs (Bourse de l’énergie qui multiplie par 10 notre prix d’achat par rapport à notre prix de production ????!!!! qui nous empêche d’avoir notre une défense aérienne indépendante (Avions, Drônes, …), … etc … etc… ).

  15. On est donc une succursale pauvre des USA.
    En quoi le conflit cino-americain au sujet de Taiwan nous regarde t-il ?
    Quel est notre intérêt à nous, peuple français qui voit ses boulangeries fermer les unes après les autres, de savoir si les semi-conducteurs des produits qu’on importe seront américains ou chinois?
    D’ailleurs, ils seront bien moins chers si ils deviennent chinois.
    Sinon, nos frères arméniens, on fait quoi pour eux? On les laisse crever?

    1. Un conflit cino-américain nous nteresse au plus haut point car après se sera la descente vers la Nouvelle Calédonie et ses mines d’aluminium.
      Quand à l’Arménie, ce n’est pas assez grandiose pour le gosse.

      1. Bof, les français s’en moquent. Que nos ressources soient sous contrôle américain ou chinois ça ne change pas grand-chose.

  16. Le Rafale certainement un des meilleurs avions au monde , et nous pouvons en être fier. Macron qui croit encore à une illusoire Europe de la défense, alors que les commandes des pays de l’UE ne font que confirmer l’allégeance de cette UE à l’oncle Sam, dans tous les domaines , nous devons privilégier nos industries, malgré les injonctions de cette UE . On a vu ce que donnait la mondialisation heureuse prônée par Macron & Co .

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter