Les Républicains donnent décidément un spectacle à la fois triste et risible, dont on ne sait pas trop ce que penserait le général de Gaulle. À ce stade, il ne doit plus se contenter de se retourner dans sa tombe, on est dans le domaine des pirouettes, des triples axels, des arts du cirque. Et de cirque, il a également été question ici-bas, cette semaine, avec l'affaire Fournas. Est-ce raciste de dire que les navires de doivent retourner en Afrique ? Est-ce normal de sanctionner aussi lourdement un élu du peuple, non pour ses propos, mais pour avoir provoqué, involontairement, un incident ? Est-ce décent d'instrumentaliser une phrase que l'on s'obstine à faire semblant d'avoir compris de travers, alors que les minutes de la séance, qui font foi, montrent clairement que les huissiers eux-mêmes avaient très bien entendu la bonne version ? Trois fois non, bien sûr.

Non contents de ne pas voter les motions de censure, en espérant probablement quelques petites prébendes, les Républicains se dirigent un peu sur la voie du ralliement. Et d'en rajouter, histoire d'assurer leur ticket dans le train du bien. Ainsi leur pitoyable visuel, « Le racisme décomplexé de l'extrême droite est une honte », publié sur les réseaux sociaux. Ce qui n'a pas manqué de faire réagir les internautes. L'une d'eux a barré « décomplexé de l'extrême droite » pour rappeler que le racisme tout court n'est pas plus recommandable. Un autre se demande si le racisme « complexé », du coup, est plus acceptable. Les déclarations d'Olivier Marleix (« Le racisme, voilà ce qui différencie l'extrême droite de la droite ») lui sont revenues en boomerang, avec des sorties de exhumées des profondeurs de la Toile. Une Nadine Morano qui, du reste, s'est démarquée courageusement de sa « famille politique » en déclarant, à propos de Fournas : « Je ne vois pas quelle sanction il mérite. » Éric Ciotti, lui, a essayé de se raccrocher aux wagons de la tolérance. Peine perdue.

L'un des rares qui s'en tire avec dignité, avec ou encore Gilles Platret, du reste remercié par Thierry Mariani, c'est, une fois de plus, François-Xavier Bellamy. Il a livré par écrit sa perception des événements ridicules de ces derniers jours. Il a montré que cette affaire, montée en épingle, ne méritait pas de récupération. Il a simplement oublié une chose, probablement par politesse : le niveau des élus du peuple n'a probablement jamais été aussi lamentable. Inculture, bêtise, incorrection, haine de la droite, éléments de langage prédigérés sont peut-être les éléments déclencheurs de toute cette farce.

Sinon, la plupart des Républicains, qui n'en ont plus que le nom, essaient de faire croire (mais à qui ?) qu'ils sont susceptibles d'incarner une forme d'opposition à Macron tout en laissant les gauchistes de la NUPES donner le tempo des indignations. La vieillesse est décidément un naufrage et il est sans doute temps que ce parti, déjà en état de cérébrale depuis longtemps, soit remplacé. On n'ose pas dire « grand-remplacé », de de voir une nouvelle campagne d'indignation artificielle se mettre en place… avec le soutien servile, une fois de plus, des Républicains. Au final, cette affaire Fournas ne sera-t-elle pas un clou de plus dans le cercueil LR ?

9072 vues

6 novembre 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement !

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

80 commentaires

  1. Excellent article !
    L’auteur me permettra-t-il de le soutenir en mêlée sur deux points ?
    Lorsque, parlant du niveau des élus du peuple, il énumère : « Inculture, bêtise, incorrection, haine de la droite, éléments de langage prédigérés », il semble que l’on puisse y ajouter « l’incompétence » avec un « I » majuscule et sans risque d’erreur !
    Enfin, si la puissance médiatique mondialiste n’était pas ce qu’elle est, cette affaire devrait être, en effet, un clou dans le cercueil de LR.
    Mais cette puissance médiatique mondialiste est devenue telle et représente un tel danger que qualité et compétence ne comptent plus dans la survie politique nationale. Ce qui détermine cette survie, c’est le soutien, même indu, ou la condamnation, même inique, de puissance médiatique en question.
    Merci pour l’article.

  2. Le nombre des LR à qui je continue à faire confiance – Bellamy, Retailleau, Nadine Morano, Wauquiez- diminue comme peau de chagrin. Après Estrosi et Sarkozy c’est maintenant Ciotti qui se trouve pris au piège. En restera-t-il un ? Il faudrait maintenant qu’ils fassent preuve de courage et qu’ils votent conjointement avec la NUPES et le RN la motion de censure, entrainant automatiquement la chute du Gouvernement et la dissolution Peut-être est-ce encore trop tôt, mais je ne crois pas que la situation puisse s’éclaircir sans nouvelles législatives ou sans referendum. Après, il faudra patiemment reconstruire ce qui peut l’être, mais nous sommes mal partis pour un bon moment : il faudra toute une génération pour réparer les dégâts.

  3. Les huissiers ont un meilleur QI, ne vous en déplaise, que les députés NUPES ou Renaissance, donc vous n’avez pas à vous en étonner.

  4. Je m’étais inscrite à LR avec l’impression qu’Eric Ciotti avait quelque chose à transmettre. Peine perdue!
    Tant qu’on aura, pour représenter la France, des hommes sans parole et sans courage, rien ne changera.
    Et pour ma part, j’ai quitté LR.
    Le drame de l’Assemblée Nationale, c’est son absence de culture et d’éducation et sa méconnaissance de ce pourquoi elle existe: représenter et défendre les droits du peuple français. On ne lui demande surtout pas de fausse leçon de morale!

    1. Eric Ciotti n’est qu’un opportuniste sans conviction, ou si, par extraordinaire, il en a, ses intérêts passent en priorité. Il ne se rend même pas compte qu’il se ridiculise. Aurait-il le QI d’une moule ?

    2. J’ai cru que Mr Éric Ciotti était un homme sincère et de conviction,
      Il a menti à ceux qui croyaient on se bonne foi.
      Il a définitivement perdu ma confiance.

    3. Bonsoir , inscrivez-vous au RN , c’est plus sûr ! Les LR ne sont que des traîtres et ce depuis bien longtemps ! rappelez-vous le traité de Lisbonne conduit par un certain Sarkozy … qui a cocufié le peuple français qui avait voté à 55 % contre la constitution européenne en 2005 . ensuite il y a eu le karcher … macron et sarkozy c’est bonnet blanc et blanc bonnet !

  5. Non seulement ils ont le clou mais en plus ils tiennent le marteau. S’ils n’avaient pas déjà disparus on dirait qu’ils sont pressés de se volatiliser !

  6. Je serai curieux de savoir ce que pense Eric Zemmour de l’attitude de Ciotti , doit il être déçu où finalement soulagé qu’un traître comme çà ne le rejoigne pas .

    1. Eric Zemmour était pour beaucoup un espoir, mais il a été exécuté et le RN, la NUPES, le Centre et Renaissance se sont bien entendus pour cela ! Quelle unanimité !

  7. Récemment réinscrit au LR, c’est de nouveau la douche froide, il est inadmissible que ce parti ait pu hurler avec les loups au sujet de cette polémique très bien organisée….
    Continuer à lutter contre les Français, en ce qui me concerne, mon choix est fait.

    1. Oui ! Nadine Morano, sauvez-vous de ce parti le plus vite possible, il en va de votre survie politique.

    2. Pourquoi est-ce de nouveau la douche froide pour vous ? si cela vous est déjà arrivé pourquoi y retourner ? les lr ne sont que des traîtres , et ils montrent une fois de plus leur vrai visage ! notre espoir réside en l’accession du RN .

  8. En PACA, le président de région est un LR. Pas de commentaires supplémentaires à faire, dans cette petite phrase tout est dit sûr ce qu’est un LR ! Ceux qui ne le connaisse pas cherchez un peu pour vraiment vous faire une idée sur ses personnes.

  9. Pour moi qui depuis des années a voté pour ce partie quel que soit son matricule, en trainant les pieds les trois dernière fois, c’est définitivement fini, je prépare un petit courrier pour mon député, histoire de lui dire ce que je pense des tous ces guignols.

    1. Trop de français comme vous ont la mémoire courte , hélas ! Le traité de Lisbonne de sarkozy qui a cocufié le peuple français qui avait voté à 55 % contre la constitution européenne , c’est impardonnable ! et tout le reste , bien entendu . Le seul espoir est le RN !

  10. Oui, un clou de plus, hélas, dans le cercueil LR… C’est pathétique de voir Eric Ciotti prendre ainsi le train du ridicule en feignant lui aussi de comprendre de travers la phrase du député RN… Personne n’est dupe, et le pire c’est que lui aussi n’est pas dupe… Alors, on se demande pourquoi prend-t-il un tel risque à aller dans cette galère… Pauvre Ciotti, il a tout faux !

    1. Grosse déception pour moi aussi au sujet E.Ciotti. J’en attendais mieux dans cette affaire . Comme quoi , on peut se tromper . Heureusement qu’il s’est démasqué à temps . Ça fait un LR de moins de crédible . Ils n’en reste plus beaucoup qui le soient ..

    2. « Alors, on se demande pourquoi prend-t-il un tel risque à aller dans cette galère… » C’est tout simple. l’odeur de l’avoine.

    3. Je lui ai envoyé un mail peiné sur son adresse parlementaire. Je vous engage tous à faire de même, en restant mesurés.

  11. LR, Les Républicains ? Non, non, Les Renégats, plus simplement, tout simplement, et Ciotti tout pareil. La mer sans les poissons.

  12. Concernant Nadine Morano, on se demande toujours ce qu’elle fait dans ce parti au ventre mou prêt à toutes les trahisons.

    1. Je me pose également la question , la direction du RN a changé de tête , l’espoir est permis car elle n’a rien à faire dans ce parti de cloportes .

    2. Elle a dit ce qu’elle pensait, mais ne doute pas de la dissolution et reste fidèle à ses idées. D’ailleurs, étant député Européen, elle ne sera pas dissoute. Bellamy et Retailleau non plus, d’ailleurs et ils ne cherchent pas à rompre avec le LR. Ciotti, c’est différent. Lui sera dissout, mais sans doute réélu, à moins qu’il ne doive laisser la place à un Reconquête.

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter