Après une hausse de 3,5 %, le mois dernier, la facture va encore s’alourdir pour ceux qui se chauffent au gaz. En effet, les tarifs réglementés du gaz appliqués par Engie vont augmenter de 5,7 %, en moyenne, au 1er mars, a annoncé, vendredi, le régulateur. « Cette augmentation est de 1,5 % pour les clients qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 3,4 % pour ceux qui ont un double usage, cuisson et eau chaude, et de 5,9 % pour les foyers qui se chauffent au gaz », a détaillé la Commission de régulation de l’énergie (CRE) dans un communiqué.

En effet, les prix sur les marchés de gros du gaz ont été soutenus, cet hiver, par « une forte demande mondiale notamment en raison de la vague de froid sur le continent asiatique ».

À ce facteur s’ajoute « une forte sollicitation des stockages en au mois de janvier ainsi que la poursuite de l’augmentation des prix du pétrole », a-t-elle expliqué.

1 mars 2021

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

À lire aussi

Dix fois plus d’actes antichrétiens que d’actes antimusulmans en France !

Ce week-end, des tags sur la mosquée de Rennes ont provoqué les réactions des médias et po…