Une banale intervention a mal tourné pour les policiers à Étampes (Essonne), dans le quartier de Guinette, ce dimanche 11 avril après-midi. Ils ont été violemment agressés par une cinquantaine d’individus, alors qu’ils tentaient de récupérer une moto volée. Un policier a été légèrement blessé et deux suspects ont été interpellés, relate le site Actu17.

 

Jets de projectiles, insultes et appels à la violence

La vidéo d’un agresseur, diffusée sur le réseau Snapchat, parle d’elle-même et ne laisse aucun doute sur la volonté des agresseurs. « Allumez-les ! Niquez-les ! Niquez-les leurs mères ! », vocifère-t-il pendant qu’un grand nombre de voyous s’en prennent à une voiture de , qui est contrainte de partir rapidement.

À l’origine, un homme avait rendez-vous pour vendre sa motocross mais il se fait agresser par plusieurs hommes qui lui volent son véhicule. La situation se tend à l’arrivée des policiers qui tentent de stopper le voleur sur la moto. Ce dernier abandonner l’engin et file en courant.

Les policiers ont ensuite été agressés par une cinquantaine de délinquants : jets de projectiles, insultes et appels à la violence. Des renforts de et de gendarmerie ont été demandés.

 

Un policier touché à la tête et deux véhicules dégradés

Deux personnes ont pu être interpellées et la moto a été récupérée par les forces de l’ordre. Au cours des violences, un policier a reçu une sur la tête. Il est légèrement blessé. Deux voitures de police ont aussi été dégradées et un suspect a été interpellé. Une enquête a été ouverte.

12 avril 2021

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 10 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

À lire aussi

Villeurbanne : Ils tournent une pub pour des mortiers d’artifice en tirant sur la mairie et le commissariat

Les délinquants ont pris le temps de poster des images sur Snapchat, indiquant qu’ils prop…