[Vive la France] La Marche des rois, entre folklore et religion

unnamed

« De bon matin, j'ai rencontré le train de trois grands rois qui partaient en voyage… » C’est accompagnés de ces paroles que les rois mages seront accueillis sur la place de la mairie d’Aix-en-Provence, ce dimanche 14 janvier 2024, à 15h15. Gaspard, Balthazar et Melchior, tous trois précédés de leurs petits pages, seront entourés du groupe folklorique Lei Farandoulaire Sestian, en tenues provençales, qui se chargera de chanter et de danser en attendant que le cortège se dirige vers la cathédrale Saint-Sauveur. Là, à 16 heures, débutera la célébration.

La tradition…

Un moment que l’association organisatrice Histoires d’Aix et de Provence veut poignant. Son coordinateur, Vincent Autric, raconte à BV : « Pendant que les mages avancent, l’orgue joue huit fois la Marche des rois. À chaque fois, il joue plus fort. Et, au-dessus de la Sainte Famille, une grande étoile s’illumine plus intensément à chaque fois. » Une fois que les mages ont adoré l’Enfant Jésus et lui ont offert leurs présents, c’est le temps des lectures, des chants et de l’homélie. Le tout devant « une cathédrale comble ».

La Marche des rois d’Aix-en-Provence, avec « ses 200 ans d'existence », est la plus connue de la région, mais il existe des cérémonies similaires dans plusieurs autres villes : Aubagne, La Ciotat, Salon-de-Provence, Sanary-sur-Mer, Carpentras… Cette tradition typiquement provençale a également dépassé les frontières régionales. Cette année, pour la célébration de la fête de l’Épiphanie, à Villedieu-les-Poêles dans la Manche et Rillieux-la-Pape, non loin de Lyon, des processions à la suite des mages ont été organisées.

… et la mission

À Versailles, ce 6 janvier, avait également lieu la huitième édition de cette manifestation. Joint par BV, Louise Tissier, à l’origine de l'événement dans la ville des Yvelines, explique pourquoi elle a souhaité importer cette tradition provençale dans sa région : « Il y avait un objectif culturel, faire savoir qu’avant la galette, il y a une histoire, celle des rois mages, et un objectif missionnaire pour inviter les gens à entrer dans une église. » Elle ajoute : « J’avais le désir de faire vivre ce temps de Noël de façon joyeuse et festive. »

Année après année, la Marche des rois versaillaise a pris de l’ampleur. Dromadaire, moutons, ânes, crèche vivante, fanfare, magiciens et autres étaient au rendez-vous de ce cru 2024. Aujourd’hui, il s’agit de l’un des événements les plus attendus du mois de janvier dans la ville des rois. Pour son initiatrice qui, voyant « les crèches disparaître du paysage français », a souhaité faire sortir ses personnages dans la rue, le pari est réussi. À Versailles comme à Aix-en-Provence, la célébration de l’Épiphanie est devenue une fête incontournable appréciée de « personnes de tous les âges » et de tous les milieux. Une popularité qui démontre que la fille aînée de l’Église n’a pas totalement oublié les promesses de son baptême.

Vos commentaires

12 commentaires

  1. Notre pays a une culture et des traditions, miracle ! notre président en a pris consciences récemment tout comme il a découvert que nous ne sommes pas un peuple de gaulois mais un peuple tout court qui commence à ne plus accepter de se faire admonester à tout propos par celui qu’il a élu – en fin que les abstentionnistes ont élu – pour le représenter.

  2. C’est le seul moment de l’année où on peut s’égosiller à crier Vive le Roi sans que personne ne vous insulte..alors ne pensez pas une seconde que je vais me priver de crier mon amour à l’histoire de France. !

  3. Les mages de la Nativité ne venaient-ils pas du Yémen, le pays de l’encens ? C’est à dire du pays des Houtis ? Est-ce une sottise ? Quelqu’un sait-il qqchose à ce sujet ?

  4. Comment se fait-il que la libre pensée et la LDH n’aient pas saisi un tribunal administratif pour faire interdire ces distorsions laïcardes ? Bizarre, bizarre !!

  5. c’est réconfortant de voir ces  » Marche des Rois  » , étonnant on n’entend pas les gauchos bobos protester comme quoi ce n’est pas la laïc !

  6. Et à l’écomusée d’Alsace , chaque année l’arrivée des rois mages et des petits rois qui vont de maisons en maisons , qui chantent , un instant magique , une belle tradition qui attire chaque année de nombreux visiteurs . Surtout le faire chaque année , ne pas abandonner .

    • Ça se faisait aussi dans quelques jolies villes des Flandres, Bailleul, Cassel, Steenvoorde, Hondschoote… et ça continue… de façon très folklorique… pourvu que ça dure !!!

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois