Un enseignant de Reconquête arrêté devant ses élèves pour avoir collé des affiches

Brève breve

Un professeur des écoles, en poste dans un établissement primaire de la commune de Chaponost, au sud de Lyon, a été interpellé et menotté à la sortie des cours, le 2 mai dernier. Cette scène a eu lieu devant ses élèves et des parents.

L’enseignant, par ailleurs adhérent au parti Reconquête, faisait l’objet d’une enquête de gendarmerie pour « provocation à la haine ».

Il lui est reproché d’avoir collé des affiches dans les rues de sa ville.

Selon Damien Rieu, candidat sur la liste de Marion Maréchal aux élections européennes, ses affiches reprenaient des citations violentes du Coran.

 

Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le 19/05/2024 à 10:05.

Vos commentaires

29 commentaires

  1. Si je comprends bien, cet enseignant a collé des affiches comportant des versets du Coran ? Mais qu’y a t’il donc de haineux dans ce texte que les adeptes de la religion d’amour qu’est l’Islam sont censés suivre et respecter ? Je n’y comprends plus rien : moi j’appellerais ça de l’information et, chrétienne, je ne serais pas choquée que l’on affiche des textes de la Bible. On a de plus en plus l’impression de vivre dans un monde de fous : ou l’islam est une religion d’amour et c’est très bien d’afficher les versets du coran ou alors … l’islam est une religion de haine et il faut à tout prix cacher ces textes pour que les Français ne découvrent pas la supercherie, la fourberie de ceux qui parlent de religion d’amour. Pour une info claire, on devrait publier quotidiennement, en parallèle, des extraits des 3 livres sacrés de nos principales religions : islam, chrétiens et juifs. Une info claire et précise, non détournée, qui permettrait à chacun de se faire une idée précise des préceptes qui régissent chacune de ces 3 religions. A moins que certains n’aient quelque chose à cacher, avec la complicités des irresponsables qui nous dirigent ?

  2. Si je comprends bien, cet homme ne faisait que REPRENDRE les citations violentes du coran, pour ouvrir les yeux de la population, sur ce qu’est cette religion de paix et d’amour et non pas pour prendre à son compte et diffuser ces horreurs mensongères. Je suis atterré de voir ou macron, entraine la France dans tous les domaines et en particulier dans celui des libertés individuelles et collectives, contre les citoyens patriotes. Il faudra un jour, qu’il rende des comptes, ancien président ou pas.

  3. Pour certains, les enquêtes ça traine pas. Pour d’autres c’est, semble t’il, beaucoup plus complexe. Dur métier que celui d’enquêteur.

  4. Le coran est une lecture qui amène certains à se rapprocher du christianisme ou se reconvertir, donc c’est un délit dans la France de macron que d’afficher des textes de ce livre.
    Côté politique, encore un encouragement à voter Reconquête, un point de plus !

  5. Honteux. L incitation a la haine c est tres pratique, le juge l interprète comme il veut. Diffuser le coran est une incitation a la haine, c est donc que le coran est haineux. Solidarité avec ce patriote.

  6. Une honte dans un sois disant pays démocratique …est ce qu’on va aller chercher menottes aux mains des dizaines d’enseignants gauchos membres de l’extrème gauche qui bourrent la tête des enfants d’idées révolutionnaires ?

  7. A bien comprendre cette réaction des autorités…. E.Macron autorise l’arrivée sur le sol français des musulmans qui provoquent la haine par leur mise en pratique du coran ? Nous recherchons la logique dans la démarche intellectuelle de ces autorités ! La réponse est certainement très simple : nous sommes dans un régime totalitaire qui se cache derrière un verbiage qui se voudrait démocratique. Enfumage ….

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Revivez le Grand oral des candidats de droite

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois