Ukraine : Gérard Depardieu dénonce une « guerre fratricide » et appelle à négocier

Il s'agit de la première prise de parole publique du comédien sur le sujet. Gérard Depardieu s'est exprimé, ce mardi, alors que l'armée russe continue de se déployer et tente de prendre le contrôle de Kiev, rapporte 20 Minutes.

« La Russie et l'Ukraine ont toujours été des pays frères. Je suis contre cette guerre fratricide. Je dis: “Arrêtez les armes et négociez !” » a déclaré, ce mardi matin, Gérard Depardieu, lors d'un appel passé à l'AFP.

Le comédien, qui possède les nationalités russe et française, avait quitté la France en 2013 sur fond de désaccord avec la politique fiscale de François Hollande. « Je trouve ça normal de payer, mais pas à des cons qui pensent qu'ils font le bien », avait-il alors déclaré au Point. Installé en Russie depuis bientôt dix ans, l'acteur n'avait de cesse de louer ce pays, qu'il considérait comme une « grande démocratie ». Il avait même comparé Vladimir Poutine à Jean-Paul II, rappelle BFM TV.

L'acteur a supprimé une photo où il apparaissait aux côtés de Poutine

Après l'invasion de l'Ukraine, Gérard Depardieu a supprimé de ses réseaux sociaux, sans donner d'explication, une photo où on le voyait apparaître aux côtés du président russe.

Interrogée, sur RMC, ce dimanche à propos de la position que devaient adopter des artistes tels que Gérard Depardieu, connus pour leurs liens avec la Russie, Macha Méril, née dans une famille aristocratique russe, avait rétorqué : « Écoutez, qu’il se démerde ! Alors lui, je ne sais pas dans quelle situation il est, mais j’espère qu’il va prendre conscience. Et de toute façon, il est en France, vous savez, c’est en France qu’il travaille. Il a beau dire qu’il a de la sympathie pour la Russie, c’est quand même ici qu’il mange du fromage et du vin rouge, hein. Alors qu’il ne nous embête pas ! », rapporte toujours 20 Minutes.

Pour ne rien rater

Revivez le Grand oral des candidats de droite

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois