Toulouse : encore une église vandalisée, et l’Église fait silence !

Capture d'écran
Capture d'écran

Ce jeudi 30 mai 2024, l’église de l’Immaculée Conception située dans le quartier du Faubourg-Bonnefoy, à Toulouse, a été vandalisée. Nos confrères de France Bleu rapportent que « plusieurs objets ont été renversés et cassés ». Les porte-cierges ont été projetés au sol, tout comme une croix en bois, des vases et leurs supports. L’autel enfermé à l’intérieur de grilles a lui aussi été endommagé et une statue de la Vierge a été recouverte d’un drap. Les tables présentes en fond d’édifice, où sont posés des tracts pour les différents événements à venir dans le diocèse et les panneaux d’affichage, ont également été renversés.

Un énième acte antichrétien

Selon les premiers témoignages récoltés, les faits se seraient déroulés aux alentours de 13 heures et pourraient être l'œuvre d’un seul individu. Des passants auraient vu un homme sortir en courant de l’édifice. Une enquête a été ouverte pour faire la lumière sur ce geste antichrétien et le diocèse de Toulouse a annoncé avoir porté plainte. Contactée par BV, la responsable de la communication de l'archevêché indique : « Nous ne communiquons pas, nous attendons les résultats de l’enquête. » Effectivement, pas de réaction, par exemple, sur le compte officiel de l’Église catholique en Haute-Garonne sur X (ex-Twitter). Si l'on sait par France Bleu que le diocèse a porté plainte, l'Église catholique reste silencieuse. Elle pourrait condamner, faire remarquer qu’il s'agit de la deuxième église de la région Occitanie à être prise pour cible en moins de 48 heures ou noter que les actes antichrétiens sont de plus en plus nombreux en France, mais elle préfère rester muette, ne pas faire de bruit. Condamner comme l'avait fait, à juste titre, et sans attendre les résultats de l'enquête, en mars 2023, Mgr de Kérimel, archevêque de Toulouse, lorsque le buste du cardinal Saliège avait été tagué à proximité de la cathédrale. Le prélat, dans son communiqué, avait même employé le verbe « profaner » pour qualifier cet acte commis sur une place publique (et non dans un édifice religieux). Mais là, aujourd'hui, silence, alors même que cet acte a été commis dans un édifice consacré.

Notons que Gérald Darmanin, le ministre de l'Intérieur, et Jean-Luc Moudenc, le maire de la ville rose, ont fait part de leur soutien aux catholiques. Le premier a posté, sur X : « Condamnation ferme des dégradations commises au sein de l’église de l’Immaculée Conception de Toulouse. Les moyens nécessaires seront mobilisés pour interpeller les auteurs de ces actes inadmissibles. Soutien aux catholiques », quand le second a déclaré : « Tout mon plein soutien aux membres de la communauté catholique de Toulouse, tout particulièrement aux paroissiens de l’église de l’Immaculée Conception, dans le quartier de Bonnefoy. Je comprends leur choc devant les dégradations perpétrées dans leur église. »

Vos commentaires

34 commentaires

  1. Elle est déjà wokisée….Macron fera t’il sont discours dans la cathédrale NTDP en décembre à l’occasion de la venue du Pape, déjà un grand Evéque de France s’y oppose. Là aussi Macron a joué en politique, en disant à l’occasion des obsèque de Johnny Hallyday qu’en Constitution Laïque un président ne devait pas faire discours en Eglise. Là aussi il a changé d’avis, et vous n’avez pas encore tout vu, même pour la Guerre. les français ont choisit, se sont fait enfumés, et les plus trompés seront les immigrés, et ceux qui n’analysent pas la politique….Je ne sais si le Pape est d’accord ? s’il changera d’avis….Mais ce qui est sûr c’est que ce ne sera plus la même Religion.

  2. Le pape Urbain II : » Si vous demeuriez encore quelque temps sans rien faire, les fidèles de Dieu seront largement victimes de cette invasion. Aussi je vous exhorte et je vous supplie – et ce n’est pas moi qui vous y exhorte, c’est le Seigneur lui-même – vous, les hérauts du Christ, à persuader à tous, à quelque classe de la société qu’ils appartiennent de se rendre à temps au secours des chrétiens et de repousser ce peuple néfaste loin de nos territoires. Je le dis à ceux qui sont ici, je le mande à ceux qui sont absents : le Christ l’ordonne »

  3. Agnostique, je ne suis ni catholique ni chrétien. Mais le christianisme, dont celui catholique, est un des fondements essentiels de la culture européenne et de tout son art depuis 1500 ans. Avec l’Antiquité Gréco-Romaine. Le mépris de nos dirigeants maçonniques occidentaux pour ces origines est flagrant et a infecté l’institution ecclésiale elle même. Pauvre Église qui se couche, alors que l’Islam non.

    Agnostic, I am neither Catholic nor Christian. But Christianity, including Catholic Christianity, has been one of the essential foundations of European culture and all its art for 1500 years. With Greco-Roman Antiquity. The contempt of our Western Masonic leaders for these origins is blatant and has infected the ecclesial institution itself. Poor Church which goes to bed, while Islam does not.

  4. Un proverbe dis, qui ne dis mot consent ! Cela veux dire que si la hiérarchie ecclésiastique ne réagit pas à ces actes de vandalismes dans nos Eglises et dans nos Cathédrales, c’est qu’elle y consent ! Hervé de Néoules !

  5. Imaginons les mêmes faits dans une mosquée : toutes les télés, france tv en tête , pour dénoncer les faits. Dimanche il faudra les rappeler à l’ordre.

  6. l’église de France se laisse piétiner, et pourtant le pèlerinage de Chartres a encore attiré beaucoup de monde, ceux là aussi sont heureux qu’on détruise leurs lieux de culte ? S’il y avait la dégradation d’une mosquée, toutes les TV et journaux en ferait des caisses, mais là rien silence radio.

  7. On a l’impression que l’église veut faciliter l’installation de l’islam en Europe, l’actuel locataire du palais du Vatican fait tout pour cela .

  8. Une fois de plus s’il s’agissait d’une mosquée , Darmanin serait venu ventre à terre pour crier au scandale , au retour des heures sombres et autres fadaises , les médias auraient couvert l’évènement en hurlant au fascisme , petit rappel historique les nazis et les musulmans s’entendaient très bien pendant la « période sombre » , voir l’histoire du Grand mufti de Jérusalem dans le documentaire diffusé sur Arte La croix gammée et le turban .

  9. Cette religion ne m’inspire plus aucun respect. Cette attitude qui consiste à tout subir sans rien dire, ce que fait d’ailleurs également l’Etat français, est un repoussoir pour tous les gens qui voudraient la défendre.

  10. Ce n’est pas » l’église qui fait silence » (car nous chrétiens nous sommes l’Eglise) mais la plus petite partie de l’église : la hiérarchie de l’administration cléricale. Jeanne martyrisée par cette même hiérarchie, avait refusé de s’y soumettre. Distinguant  »Église triomphante » et  »Église militante », elle accepte de se soumettre à « l’Église victorieuse de là-haut ». Faisons pareil et ramenons la hiérarchie à sa place. « ô Marie, ô mère chérie, garde au cœur des Français la foi des anciens jours ! Entends du haut du ciel, ce cri de la patrie : catholique et français toujours ! »

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois