Jean-Michel Apathie

Avé l’assent !

N’est-ce pas Napoléon qui disait, de ses généraux baragouinant l’alsacien, « Pourvu qu’ils sabrent français ! » ?

Lire la suite »
Avé l’assent !

N’est-ce pas Napoléon qui disait, de ses généraux baragouinant l’alsacien, « Pourvu qu’ils sabrent français ! » ?

Lire la suite »

Pour ne rien rater

Revivez le Grand oral des candidats de droite

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois