[Sondage] Pâques : la civilisation chrétienne a-t-elle dit son dernier mot ?

cloches

Églises abandonnées, vouées parfois, faute de moyens financiers, à la démolition ou à une reconversion profane,  vieillissement et diminution du nombre des prêtres, perte de prestige et d'audience du haut clergé dans la société française : il est loin, le temps où la parole d'un Saliège ou d'un Lustiger raisonnait au-delà des voûtes de leur cathédrale ! En parallèle, un islam conquérant s'impose désormais comme la deuxième religion de France. Cependant, en cette période pascale, la Conférence des évêques de France vient d'annoncer une augmentation de 31 % du nombre de catéchumènes adultes et adolescents sur un an. Alors...

Ce sondage a été clôturé. Voici les résultats.

836 lecteurs ont répondu au sondage.

734   88 %   NON

  89   11 %   OUI

  13     2 %   Ne se prononce pas

Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le 06/04/2024 à 17:05.

Vos commentaires

13 commentaires

  1. Dernier ou pas, les mots ne sont jamais que des mots…. On en est au stade ou les mots ne suffisent plus, il faut des actes!

  2. « Le XXIème siècle sera spirituel ou ne sera pas ». Et ce n’est pas moi qui le dis… A bon entendeur !

  3. Il y a quelques années dans un ouvrage,,P. De Villiers s’était posé le même genre de question .Le livre titrait  » les cloches sonneront elles encore demain « .Vu les compromissions, les renoncements, voire les complicités du monde Occidental,m’est avis qu’on peut en douter.

  4. Toute civilisation a besoin de spirituel et le consumérisme qui avait été vendu pour pallier ce manque montre aujourd’hui ses limites. Certes, l’Islam s’insinue dangereusement mais les racines Chrétiennes sont présentes et chacun peut comprendre en regardant le passé national qu’il a tout intérêt à renaître. En ce jour de Pâques, tout espoir est permis.

  5. Il n’est absolument pas certain que ces nouveaux baptisés soient en nombre suffisant pour combler la désertion de plus en plus grande des églises par les baptisés de longue date. Pourront-ils seulement stopper l’hémorragie actuelle avant l’islamisation de notre pays ? Personnellement je ne suis pas très optimiste quant à la survie de notre civilisation chrétienne et les messages prêchés par le Pape et le clergé ne me font pas espérer en un retournement prochain et rapide de la situation.

  6. M. Vincent Bolloré, disant avec une tranquille assurance « Je suis chrétien, car c’est à la fois la charité et l’espérance » a beaucoup plus fait pour la religion catholique que bien des évêques, et surement à la grande fureur de La Croix qui veut à tout prix le détruire, montrant ainsi à quel point la foi lui importe peu.

  7. C’est le peuple français qui n’a pas dit son dernier mot et les intentions de vote le prouvent .

  8. Malgré que je sois athée convaincu, nous sommes jamais fait d’un seul bloc et je suis très profondément attaché à ce qu’est la chrétienté de part sa morale peut être paradoxalement vue que je ne crois pas en dieu ce qui n’empêche pas d’aimer la morale des vrais chrétiens et de plus, plus elle est attaqué plus je la défendrais, on n’attaque pas ce qui serait absurde et insignifiant. Dommage que l’ultra gauche soit antichrétienne quant ce sont des Français même de voir des églises détruites par manque de moyens, un prétexte quant on vois les sommes d’argent dépensées entre autre à l’Ukraine, çà me fend le coeur.

  9. Certains signes sont effectivement négatifs,vieillissement des fidèles et du clergé,baisse constante de la pratique, erreurs dans la réponse à la crise de la part de l’institution depuis cinquante ans .
    Mais nous constatons un renouveau spirituel,de belles vocations sérieuses et classiques,des conversions,une redécouverte de la Tradition de l’Eglise.
    La civilisation chrétienne en ce début du XXI° siècle change de visage après les bouleversements de ces 70 dernières années,mais Dieu dans le coeur des hommes n’a pas dit son dernier mot ,l’espérance est une vertu majeure!

  10. Les chrétiens ont pour habitude de tendre la joue gauche quand ils prennent une claque à droite , rien ne changera

  11. Non, car je crois en la parole du Christ: « Tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirai mon église. Et les portes de l’enfer ne prévaudront pas contre elle. » Espérons donc, même si nous ne connaissons pas l’échéance.

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois