[Sondage] Macron doit-il dissoudre l’Assemblée s’il perd les européennes ?

©shutterstock_editorial_2142921871
©shutterstock_editorial_2142921871

Marine Le Pen et Jordan Bardella en appellent à la dissolution de l'Assemblée nationale en cas de défaite de la liste macroniste de Valérie Hayer. Un résultat qui, sauf coup de théâtre, se profile, à quelques jours de l'échéance. Sondage après sondage, les intentions de vote en faveur de Valérie Hayer aux élections européennes oscillent entre 14 et 15 %, loin derrière Jordan Bardella qui a atteint, la semaine dernière, le record de 34 %. 15 % d'intentions de vote pour la majorité présidentielle, cela signifie, en creux, que 85 % des électeurs ne soutiennent pas la politique d'Emmanuel Macron. Ce dernier pourra-t-il continuer à gouverner après un tel désaveu alors que, par ailleurs, il ne dispose, à l'Assemblée nationale, que d'une majorité relative ? La semaine dernière, le chef de l'État ironisait, à propos des déclarations de sa rivale de 2017 et 2022 à l'élection présidentielle : « C'est difficile, parfois, pour Madame Le Pen. Elle veut changer la Constitution chaque jour... » Justement, la Constitution offre au Président trois options : le changement de gouvernement, la dissolution et... la démission. Alors...

Ce sondage a été clôturé. Voici les résultats.

2956 lecteurs ont répondu au sondage.

2769   94 %   OUI

  135     5 %   NON

    52     2 %   Ne se prononce pas

Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le 08/06/2024 à 19:29.

Vos commentaires

96 commentaires

  1. Il ferait mieux de dissoudre son gouvenement ; mais à ce moment là, la France va perdre les pédales !

  2. Et que diriez-vous d’une stratégie qui viserait à faire monter la pression petit à petit en mettant régulièrement de l’huile sur le feu du conflit russo-ukrainien, sans pour autant s’impliquer trop directement… Et ça dans le simple but de gagner du temps… et mettre le pays en état d’urgence, voire de pré-guerre en 2027, et rester ainsi au pouvoir en repoussant à « plus tard » l’élection présidentielle. Une idée assurément farfelue… quoique !

  3. Dissoudre d’abord,démissionner ensuite.Mais cela représente un courage que cet individu n’a pas. Mis en place par un pouvoir financier occulte dont le but est d’assurer un gouvernement mondial.Il est trop imbu de sa personne pour comprendre qu’il est rien sans ce système qui va finir par s’écrouler grâce à la volonté des nations qui existent bien ,elles, quoi qu’ils en pensent . Difficile de faire face à la réalité quand on est dépourvu de talent.

  4. Cet individu est tellement imbu de lui même et tellement sûr de son destin mondial qu’il ne dissoudra rien
    et nous entrainera dans la guerre. C’est un véritable danger public, incapable de gérer la France, aux ordres de Strasbour et qui ne pense qu’à son avenir personnel.

  5. Il doit se dissoudre d’abord et rejoindre la cohorte des citoyens anonymes qui n’ont pas d’autres choix que de devoir supporter ce type de personnage .

  6. Si ca peut permettre à l’AN de se défaire des députés LFI, il ne faut pas hésiter

  7. Il ne dissoudra pas, il connaît le risque que cela représente.
    Il ne démissionnera pas non plus, ce serait un acte courageux dont je ne vois pas capable.
    La solution reste la destitution. Qui se dévoue pour lancer la démarche ?

  8. il devrait surtout démissionner.
    Toutes ses promesses seront oubliées après les élections.
    Et de plus il risque de nous emmener au désastre total

  9. La situation de la France étant ce qu’elle est – à cause de qui? de quelqu’un qui n’a aucun sens politique, aucune vision pour le pays- ne pourrait-on obliger l’olibrius à la démission? Qu’il aille faire son théâtre ailleurs!

  10. Le Président Macron ne disoudra pas l’assemblé nationale ! Même si il perd les élections Européennes ! Pourquoi ? Parce que même si le groupe Rennaissance n’a pas la majorité absolue à l’assemblé ! Il a malgré tout une majorité relative ! Il lui suffi suivant les circonstance de trouver des points d’appuis aux près de la gauche, où aux près de la droite les Républicains, pour éviter l’adoption d’une mention de censure et de faire passer les projets de lois par l’article 49 alinéa 3 ! Hors si il dissous l’assemblé nationale il se retrouvera peux être avec une assemblé nationale ingouvernable et sans majorité du tout ! Parce que les divisions au niveau nationale se renforcent et je constatent qu’elles ne font pas forcément le jeux du RN des Républicains, de Rennaissance, de Reconquête, du Parti Socialiste, du Parti Communiste Français ! Je constate un émiettement du corpus électorale ! Le Peuple Français se divisent et se fracture de plus en plus et aucune majorité ne se déssine ! Macron a réussit à diviser et à fracturer un peux plus le Peuple Français ! Hervé de Néoules !

    • Je partage votre avis. De plus Macron n’acceptera jamais de partager le pouvoir, il suffit d’étudier son comportement depuis 7 ans. Et là, il n’a pas de souci à se faire, puisqu’il trouvera toujours une majorité relative sur tous les sujets. LR ne le mettra jamais en difficulté tant ils savent que leur déroute serait totale en cas de dissolution.

  11. Oui, il doit dissoudre car toute sa politique nationale est conditionnée par sa vision européenne, un fédéralisme avec prééminence des lois européennes sur les lois françaises, par la suprématie des tribunaux européens sur les nôtres. 94% des sondés sont de cet avis.

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois