Une famille juive a été agressée dans sa voiture par un « groupe d’individus », pendant que le véhicule diffusait de la « musique et des messages de paix en hébreu » à l’occasion de la fête israélite d’Hanouka, la fête des lumières, jeudi 17 décembre, à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), rapporte l’AFP.

Insultes et jets de bouteilles 

Les quatre agresseurs ont clairement proféré des insultes antisémites : « nique les juifs », avant de « secouer la voiture et jeter des bouteilles en verre sur la carrosserie », selon une source policière.

Les voyous ont été placés en garde à vue pour violences volontaires en raison de l’appartenance religieuse avec arme par destination et dégradations, a précisé cette source.

Sur Twitter, le ministre de l’Intérieur a indiqué que cette famille avait été agressée « parce que juive » et que les auteurs « devront être punis à la hauteur de la gravité de ces faits ».

 

 

18 décembre 2020

À lire aussi

Sondage : Pensez-vous que Nicolas Sarkozy ait encore un avenir politique ?

Le 1er mars, la 32e chambre correctionnelle du tribunal de Paris a condamné Nicolas Sarkoz…