C'est un coup dur pour les fabricants de bermudas et de shorts. Selon les commandements d'une pudeur islamique inédite à ce jour, les genoux seraient une partie du corps qu'il convient de cacher. Conformément à cette nouvelle lubie, le compte d'un certain @ParisGalaxyOff consacré à l'actualité du PSG a publié, sur Twitter, un cliché du joueur Cher N'dour sur lequel les genoux ont été floutés. À bien y regarder, les cuisses du footballeur font également l'objet d'une pixellisation car la notion de « awra » proscrirait de faire apparaître la zone anatomique située entre le nombril et les genoux. Foulard sur la tête pour les footballeuses, pantalon de rigueur pour leurs collègues masculins. C'est à un véritable emballage du sportif que les diverses fédérations vont devoir faire face. Nos vedettes musulmanes du ballon rond en chaussettes montant jusqu'à la taille ou équipés de bas résille ? Dossard sur le visage ? Le vivre ensemble exige de mettre au point des tenues en accord avec la religion des protagonistes. TF1 ne parviendra pas à dissimuler les cuisses et les genoux des joueurs. Le syndicat des flouteurs se déclare impuissant à réaliser cette prouesse technique. Lors d'un championnat, l'équipe iranienne avait remporté le match par 12 pixellisations à zéro. La France n'est pas de taille à affronter de tels champions.

À l'occasion de cette publication, la communauté sportive salue la faculté du musulman rigoriste à découvrir de nouvelles injonctions porteuses de perturbations. La créativité des auteurs de cette interdiction amène le corps médical à proposer des solutions. Le professeur Raoult aurait suggéré d'amputer certains joueurs de leurs deux jambes. Munis de fers à repasser pour se déplacer sur un chariot à roulettes, un bon dribbler reste redoutable sur le terrain. Il peut ainsi être filmé et photographié à loisir en toute conformité avec les lois de la pudeur islamique. Au rugby, l'appellation « demi de mêlée » prendrait enfin tout son sens. Réduit de moitié, le joueur occuperait alors le rôle tenu jusqu'ici par le ballon.

À quoi bon des Jeux paralympiques si l'ensemble du sport compte dans ses rangs une multitude de joueurs handicapés par leur religion ? Des sportifs amoindris physiquement devenus plus performants que des champions empêtrés dans les interdits coraniques. Le monde inversé annoncé par Orwell se confirme.

10496 vues

06 août 2023 à 13:15

Partager

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

33 commentaires

  1. En boxe , en gymnastique et athlétisme , comment font-ils ? Les femmes vont-elles courir en burqa ? Ces fondamentalistes sont des minus habens .

  2. Nul doute qu’avec les délires actuels, la réalité dépassera dans peu de temps et une fois de plus les prévisions d’Orwell! Tenir compte des préceptes stupides d’une religion moyenâgeuse ne peut qu’étonner dans un monde aussi riche d’esprits brillants que le nôtre…

  3. Personnellement les genoux de nos footeux ne m’intéressent aucunement. S’ils veulent un jour déguisés en scaphandrier, au moins ce sera drôle. Quand la bêtise envahit même le sport on ne peut que se poser la question : comment en sommes nous arrivés là et comment revenir vite à un fonctionnement normal et civilisé dans notre pays.

    1. Comment revenir vite à un fonctionnement normal et civilisé dans notre pays? Ne vous faites pas d’illusions, il est trop tard. Les envahisseurs entrent toujours par vagues successives et rien ne les arrête. Comment allez vous les faire partir ensuite? Par terrorisme? Le Français ne le fera jamais, trop civilisé pour cela. Nous devenons petit à petit des soumis. Tout ce que nous savons faire quand nous prenons des gifles, c’est porter des bougies et des nounours. La France est foutue.

  4. Voilà une info inquiétante, triste et tragique, plus que drôle ! Ce qui n’est pas inquiétant c’est qu’il y ait des fous de plus en plus nombreux et de plus en plus influents dans la société, mais que cette dernière les laisse courir en liberté et s’en accommode quand elle ne les promeut pas ! Finalement ce sont moins ces individus-là qui sont dangereux, mais notre classe politique (presque) tout entière.

  5. Il n’est plus d’actualité de se poser la question si les adorateurs d’amour et de paix avec leur livre vert qui fait loi n’est pas une secte, ils en ont tous les critères. Pour les croyants Dieu créateur universelle à crée l’humanité à son effigie ce qui fait conséquemment que l’être humain né nue, l’habiller contre sa création est donc un crime envers Dieu et de même le mutiler culturellement n’en n’est pas moins.

  6. On s avance tout doucement vers une société dans laquelle tout sera interdit :le sport, le rire, la musique etc…Bref une société de soumission sauf pour les dirigeants qui profiteront , eux, des plaisirs de la vie. C’est déja ce qui se passe lorsque les émirs du golfe viennent dans nos capitales ; à eux et à leurs épouses les plaisirs de la vie des roumis.

    1. « On s avance tout doucement vers une société dans laquelle tout sera interdit :le sport, le rire, la musique etc. On s’avance tout doucement vers une société dans laquelle tout PLAISIR sera interdit. C’est la définition même du puritanisme, inhérent à toute dictature totalitaire, quelle que soit sa dénomination,, musulmane ou mondialiste.

  7. Ces joueurs ne savent pas quoi inventer pour faire parler d’eux c’est la communauté des genoux floutés.

  8. « Cachez ce genou que je ne saurai voir ». La bêtise descend de plus en plus bas. A propos de bas pourquoi ne pas en mettre ?

Les commentaires sont fermés.