L'Almanach Vermot, avec son lot de bonnes blagues et de calembours, a fait son temps. Aujourd'hui, le gai luron en quête d'humour peut consulter régulièrement le lexique trans du Planning familial. Ce petit manuel édité à l'attention des personnes ne parlant pas « trans » couramment est un joyau que l'animateur de soirée utilise pour relancer l'ambiance. Le convive du Nouvel An souhaite amuser la galerie ? La lecture d'un extrait de l'opuscule et la tablée rit à gorge déployée.

Quelques exemples pour un réveillon réussi :

« Dans la série des mots interdits. Mâle/Femelle. […] Comme on l’a vu plus haut, le est un construit social. Un pénis est un pénis, pas un organe sexuel mâle. »
Merci le Planning familial d'attirer notre attention sur ces hommes qui se servent d'un pénis pour déboucher un lavabo et qui ont pour organe sexuel mâle une clé de douze. (Le réveillon démarre sur les chapeaux de roue.)

À la demande générale, le boute-en-train de la soirée enchaînera sur une autre définition du lexique trans : « Assignation à la naissance ». L'assemblée est suspendue aux lèvres du conteur d'histoires : « À la naissance, les médecins décident, selon des normes de longueur du pénis/clitoris, si l’individu est un garçon ou une fille. » Rires et esclaffades. L'animateur ajoutera que l'accoucheur ne manque jamais de se munir d'un mètre ruban et d'une équerre pour définir le d'un nouveau-né. Exemple de faire-part de naissance : « Le bébé se porte bien. 4 centimètres pour l'instant. Les médecins sont optimistes. »

Et une dernière, au moment du dessert… À la rubrique « coming out » : « […] Une personne trans peut être amenée à faire son coming out à plusieurs moments de sa vie, en fonction de ses proches/ami·e·s et de sa situation. » Le coming out hebdomadaire sera très apprécié des familles. Bonjour Gérard, au revoir Géraldine. La formule « deux en un » séduit les parents en mal de progéniture car « il est communément admis scientifiquement que le est un spectre ». Horreur dans la chambre des nouveaux mariés. Le slip kangourou du mari était hanté. Le Planning familial revisite le du film d'épouvante.

Au terme d'un repas agrémenté de bonnes blagues, les invités lèveront leur verre à la nouvelle année… Et hommes et femmes de danser en oubliant les délires des mondialistes hallucinés.

28 décembre 2021

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

5 7 votes
Votre avis ?
24 Commentaire(s)
le plus populaire
le plus récent le plus ancien
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires