Les soignants suspendus car non vaccinés contre le Covid pourront-ils, un jour, reprendre leurs fonctions ? Interrogé sur LCI, dimanche 20 novembre, le ministre de la Santé François Braun a déclaré qu'il prendrait sa décision après les avis de la Haute Autorité de santé et du Comité consultatif national d’éthique, rendus en début d’année 2023.

« Peut-on accepter que des non-vaccinés soient à côté de personnes fragiles ? »

Le ministre de la Santé s’est tout de même exprimé sur le sujet : « Il y a un niveau de sanitaire, a-t-il dit. On meurt tous les jours du Covid en France. Peut-on accepter que des non-vaccinés soient à côté de personnes fragiles ? Il y a aussi un problème d’éthique, car il y a des soignants qui ont accepté la vaccination. » Par ailleurs, François Braun a ajouté que ce n’était « pas avec la réintégration des soignants qu’on résoudra[it] les problèmes de l’hôpital ».

Le nombre précis de soignants suspendus est difficile à connaître avec des données globales, elles ne sont pas communiquées. Selon le ministre, le nombre de 15.000 soignants n’est plus d’actualité et, surtout, concernait « l’ensemble du personnel hospitalier ».

1.022 infirmiers non vaccinés contre le Covid et suspendus, selon l’Ordre national des infirmiers

« Il y a très peu de médecins et il y a 1.050 infirmiers », a ajouté le ministre en citant les données transmises par l’Ordre national des infirmiers qui a précisé sur TF1info que, « parmi les 637.000 infirmiers, 1.022 ne sont pas vaccinés et suspendus ».

3803 vues

21 novembre 2022

Les commentaires sont fermés sur cette publication.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter