Pour la gauche, Hanouna est (quasiment) un facho : interdit de rigoler !

zemmour hanouna

L’Humanité a rendu son verdict et il est sans appel : Cyril Hanouna est « le bouffon au service de l'extrême droite ». Un facho, en somme. Ce n’est pas tout à fait l’idée qu’on s'en faisait, ni ainsi qu’on le décrivait dans Libé, avec ses cheveux aussi courts que ses idées, quelque part entre les Zouaves et Civitas, mais c’est comme ça.

Il en serait même un variant effrayant :  le facho cool. Mais si, ça existe. La chercheuse du CNRS, Claire Sécail, véritable oracle pour L'Humanité, Mediapart et « Arrêt sur images » et dont l’objectivité d’experte bien sûr ne saurait être mise en doute, l’a rencontré. Elle a étudié « les contenus politiques de “Touche pas à mon poste” depuis la rentrée » et figurez-vous que « l’extrême droite y est comme à la maison » : « Ces émissions, sous couvert d’un esprit cool, pluraliste et détendu revendiqué par l’animateur, déroulent le tapis rouge aux idées nationalistes et identitaires. »

La preuve indubitable, selon elle : « 53 % du temps d’antenne politique de TPMP est consacré à l’extrême droite. » Comment arrive-t-elle à ce résultat qui n’est pas celui de l’Autorité publique française de régulation de la communication audiovisuelle ? Elle ne se contente pas d’additionner les temps de parole et d’antenne des différents intervenants des plateaux politiques mais tient « compte des modalités d’interaction et des effets de production » tels que le « cadrage des thématiques », la « capacité des contradicteurs invités à décadrer à leur avantage une question centrée sur leur adversaire et exposer leurs propres idées politiques », la « capacité des chroniqueurs récurrents à s’affranchir du cadrage imposé » ou encore « le contexte » des échanges.

Cela « permet de penser de manière plus fine l’économie sociale et discursive des contenus médiatiques ». Cela fait très savant, voire légèrement précieuse ridicule, mais on n’y comprend pas grand-chose, sinon que c’est la porte grande ouverte à toutes les subjectivités.

« Et il faut noter, déplore-t-elle, que sur C8, comme sur CNews, on ne présente jamais les invités comme d’extrême droite, ce qui contribue à banaliser leurs idées. » Ce serait pourtant tellement commode comme entrée en matière : « Monsieur Tartempion extrême droite », avec éventuellement une grande pancarte autour du cou que l’on ôterait qu’en quittant le plateau, pour mettre d’emblée au jus les téléspectateurs arrivés en cours d’émission.

La pratique doit-elle être étendue aux personnalités d’extrême gauche ? Non, bien sûr, quelle drôle d'idée. Claire Sécal n’y fait même pas allusion. Les Insoumis qui ont leur rond de serviette chez Cyril Hanouna, et notamment Raquel Garrido, qui jusqu’à il y a quelques semaines était chroniqueuse de « Touche pas à mon poste ! » Claire Sécal les écarte du revers de la main comme des miettes inopportunes sur la toile cirée de sa démonstration : « Hanouna a de bonnes relations avec les Insoumis mais ils ne lui servent qu’à être des contradicteurs idéaux face à la parole d’extrême droite. » Bref, des idiots utiles qui donnent la réplique, ce n’est pas très gentil pour eux.

Cyril Hanouna, dans la presse, organise sa défense. Argue, par exemple, du fait qu’il fait ce qu’il peut pour inviter des personnalités de gauche mais que celles-ci ne veulent pas venir, comme Anne Hidalgo ou Christiane Taubira. Il ne peut pas non plus les forcer.  Il glisse, au passage, (Le Point), qu’« on ne va pas se mentir, Éric Zemmour, c'est toujours un carton d’audience […] c'est lui qui fait aujourd'hui le plus parler de lui ».

En plus d’être un facho cool, Cyril Hanouna est un facho intéressé. Qui cherche à offrir ce qu’ils aiment aux téléspectateurs, quel scandale ! La gauche, elle, s’en bat l’œil : la télé n’est visiblement pas là pour être cool ni pour plaire. Elle doit être ennuyeuse et endoctriner. Comme au bon vieux temps de l’Union soviétique. Être rigolo, de nos jours, c’est sans doute déjà être un peu facho. La campagne à gauche tend, en creux, à nous le démontrer.

Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le 05/02/2022 à 10:08.
Gabrielle Cluzel
Gabrielle Cluzel
Directrice de la rédaction de BV, éditorialiste

Vos commentaires

43 commentaires

  1. hanouna cherche a faire de l’audience et celui qui fait de l’audience c’est Zemmour et y a pas photo bfm et lci ne s’y sont pas trompés sur lci Z a fait de double de dame Pecresse. Hanouna est la pour faire du fric et battre quotidien

  2. Méthode stalinienne (Staline disait aux communistes de traiter leurs adversaires de fascistes).
    Le degré zéro de l’intelligence

  3. la FRANCE profonde est derrière ZEMMOUR…..les oubliés , les sans-grades ,les gueux , les soit -disant ivrognes ( d’après merluchon )les illettrés……peut importe , ils sont là…..vous allez tous les retrouver par milliers au grand meeting à LILLE LE 5 FEVRIER 2022

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois