[Point de vue] Coup d’État au Niger : et la France, dans tout ça ?

coup d'état niger

Le coup d’État qui vient de se produire au Niger, pays coutumier du fait, prouve une fois de plus l’instabilité endémique du continent africain et les conséquences en termes d’immigration auxquelles l’Union européenne doit s’attendre.

Décidément, les coups d'État y perdurent depuis plus de 60 ans que les indépendances sont advenues. La société civile africaine, toujours absente du débat, n’est toujours pas entrée dans l’Histoire. Les populations ne tirent jamais de profit de ces coups d’État et s'en désintéressent. Le développement permettant de fixer les populations sur place n'est toujours pas pour demain, malheureusement, et cela doit nous donner à réfléchir sur nos capacités à enrayer une immigration massive vers l’Union européenne.

L’erreur fondamentale de François Mitterrand, lors du discours de La Baule, le 20 juin 1990, a été d'imposer le principe des élections démocratiques en Afrique en contrepartie de notre aide au développement. Une personne, une voix. Cela a entraîné la radicalisation des minorités ne pouvant accéder au pouvoir que par un coup d'État. Les peuples africains n'y sont manifestement toujours pas prêts. En effet, Mohamed Bazoum, le président nigérien déchu, démocratiquement élu, est issu d'une ethnie minoritaire arabe et musulmane sunnite, alors qu’au Niger, les grands groupes ethniques noirs majoritaires sont du Sud (Haoussa, Zarma, Peuls). Rien ne dit, pour le moment, que les Haoussas n'aient pas voulu reprendre le pouvoir par la force.

Ce coup d’État ne peut que nous faire relativiser la stabilité que l'on croit acquise de pays comme le Sénégal, qui vient de connaître des troubles graves, de la Côte d'Ivoire, qui se débat toujours dans son concept d’ivoirité, ou encore du Gabon, du Congo ou du Cameroun dont la succession de Paul Biya n’est pas assurée.

Après avoir quitté le Mali et le Burkina Faso suite à des coups d'État, les forces armées françaises, comme celles des USA, peuvent-elles rester au Niger ? La realpolitik m'incite à dire que oui, si les nouvelles autorités nous le demandent et si les Russes, avec l’aide des Algériens, ne sont pas à la manœuvre pour nous éjecter définitivement de la zone sahélienne. Mais nos engagements diplomatiques vis-à-vis de l'ONU, des organisations africaines CEDEAO et UA comme les principes démocratiques de l'UE peuvent aussi nous imposer de partir. Cela signerait le chaos assuré dans tout le Sahel, avec les conséquences en termes d'immigration que l'on peut imaginer, ainsi que du terrorisme islamiste qu'il véhiculerait.

Emmanuel Macron va devoir quitter son esprit nébuleux du « en même temps » et trancher… Pas sûr qu’il en soit capable, lui qui a toujours fait preuve d’une complète méconnaissance de la mentalité africaine, comme l’a montré son engagement personnel, dès 2017, dans la désastreuse aventure du feu G5 Sahel.

Philippe Franceschi
Philippe Franceschi
Consultant en sécurité

Vos commentaires

62 commentaires

  1. Mr MACRON n’est pas fichu de tenir tête à la tribu Tahoré et il veut mettre de l’ordre au Niger !! Quelle prétention !!

  2. Les dictateurs africains recevaient autrefois 10000: ils donnaient 1 au peuple, 999 à l’armée, gardaient 9000 et en refilaient 4500 au parti politique français qui l’avait arrosé. C’était ça, la Françafrique: un continent blanchisseur d’argent. Des ressources gigantesques, uranium, pétrole (Total en Guinée), minerais, et tous pauvres. Dans cette crise sahélienne, il est frappant d’observer combien nous sommes désormais détestés par les populations, toutes les études et intervenants médias le disent. Croire que ça va continuer comme avant est bien néocolonialiste. Les rapports africains sont à réinventer totalement, mais Macron en est bien incapable.

  3. Je crois, selon la presse africaine que le Niger, comme d’autres, ne veulent plus de la France et des occidentaux.
    « Des milliers de personnes se sont rassemblées devant l’ambassade de France dans la capitale nigérienne, Niamey. Des manifestants crient « vive Poutine », « vive la Russie » et « à bas la France ».
    Le général Abdourahamane Tiani a justifié le renversement de Mohamed Bazoum par « la dégradation de la situation sécuritaire » dans le pays. »
    La Russie de son côté a appelé »les parties au conflit à s’abstenir de recourir à la force » et a déclaré compter « sur la libération rapide du Président M.Bazoum par les militaires ». »

    Je pense donc qu’il serait idiot de vouloir rester dans ces conditions.

  4. @FDZO, Frog, 77: L’argument « poutinien » est bien pauvre et vos réponses vont dans mon sens. Ainsi, l’uranium est payé « au prix fort »; assorti d’aides considérables, un vrai « pognon de dingue ». Mais alors, pourquoi ne pas se retirer de ce gouffre et aller chercher l’uranium dans les pays qui nous adorent, sans avoir à les sponsoriser: Canada, Australie, Kazakhstan? (Russie, heu, non)? Ah, c’est pour « empêcher les Iraniens »: On fait donc bien de la géopolitique en maintenant des pouvoirs à notre botte. La réponse trop menaçante et immédiate de Macron – parlant de « ses intérêts » montre qu’il ne sait pas faire autre chose en matière de relations africaines, et la CDAO et les USA sont prompts à flairer le risque et à menacer de même. Par amour de la démocratie africaine? Pour des relations amicales et justes? Allons donc. Il s’agit bien de néocolonialisme. Et s’il advenait que Poutine ou les Chinois en profitent, nous n’y serions pour rien, nous les gentils? Peut-être faut-il réfléchir, dans ces pays sahéliens qui tombent maintenant comme des dominos, à un mode relationnel plus « respectueux ».

  5. Des erreurs historique, géopolitique, ethnologique . 1 Évoquer  » l’ instabilité endémique du continent africain » c’est ignorer que de 1789 à 1945 (soit 156 ans) la France a multiplié révolutions et coups d’état, connu 11 régimes différents et subi des dizaines de milliers de morts . Car il faut longtemps pour installer une culture républicaine dans les esprits. 2 Tchiani est de Tillaberi (Zarma) et pas Haoussa 3 La CEDEAO, l’UA, l’UE ont intimé le départ de la junte. 4 L’ambassade de Russie distribue drapeaux russes et tracts de Wagner : la Russie néo-soviétique est notre ennemie comme le fut la Russie soviétique.

  6. On ne peut s’étonner de voir l’Afrique francophone quitter le navire France petit à petit après les énormités proférées par notre président quant au soi-disant génocide perpétré par la France en Afrique… et bien d’autres dénigrements gratuits lancés ça et là lors de ses visites à l’étranger !

  7. Et si on en profitait pour effectuer quelques dizaines de milliers d’OQTF pour renvoyer au pays tous ses enfants ??? Niger, Mali ….

  8. La France s’est flinguée en Afrique par ses ronds de jambes et une politique plus que douteuse. Quand on voit la photo de ces primates avec lesquels on traite, ça en dit long sur notre cohérence.

  9. J’ai adoré le reportage qui montrait un nigérien très remonté qui criait « le Niger aux nigériens, les français dehors ». Et en France celui qui crie » la France aux français et les africains dehors », serait enduit de goudron et de plumes puis jeté aux pires insultes des antiracistes ….

  10. Macron en soldat je rigole. Je puis vous dire que ce n’est que le début car mon petit doigt me dit qu’au Sénégal la situation se dégrade aussi. Les causes sont multiples. Le petit chefaillon français va être pris dans les menottes russes mais aussi chinoises en Afrique. Là aussi la France plonge!! Et quand j’entends les chroniqueurs télé qui savent tout sur tout j’ai envie de vomir. Les incompétents au pouvoir nous ont engagé dans un conflit ukrainien qui ne nous regarde pas mais ils sont incapables de faire respecter la paix en Afrique? Le petit chefaillon et sa cour voulait mettre Poutine à genoux mais pour qui se prennent -ils?

    • Ainsi que les « menottes » américaines qui agissent depuis au moins 40 ans ! Au lieu de se rapprocher de la Russie, la france otage des usa et de l’ue a mal choisit son camp et notre avenir énergétique (uranium) est largement compromis !
      Les ricains ont admirablement manoeuvré: isolement diplomatique de la france partout en manipulant leur ennemi (la Russie) qui fait le travail de sape en afrique, et destruction des peuples européens par l’immigration.
      La France doit se rapprocher de la Russie pour constituer un vaste empire économique c’est la seule solution pour l’avenir du monde, n’oubliez pas et n’oubliez jamais la Sibérie

  11. L’islam est en plein essor, avec énormément d’adhésions dans le monde, soit par conviction soit par contrainte.
    Il ne faut pas se voiler la face, les interventions de l’occident contre les islamistes, ne sont pas pour faites pour instaurer la démocratie, système dont ils ont horreur, mais pour protéger nos intérêts dans ces régions, ce qui exacerbe les réaction hostiles à notre égard et c’est compréhensible.
    Si nous voulons combattre l’islam radical, il faut le faire sur notre territoire et ceci sans faiblesse, ce qui est loin d’être le cas aujourd’hui et ceci depuis longtemps. Face à ça, nous allons petit à petit soit vers la soumission, ce qui est le plus probable, soit vers le chaos qui entrainerait un guerre à l’intérieur, que certains appellent une guerre civile, mais qui n’en serait pas une, car les ennemis ne sont pas de CITOYENS Français, même s’ils ont un papier disant le contraire. A mon avis l’avenir est sombre!…….

    • Une analyse objective et qui laisse présager des jours de plus en plus sombre jusqu’à la nuit. Nous sommes bien en train de nous faire haïr dans toute l’Afrique, bien aidés en cela par les Russes qui ont tant à reprocher à notre Président !

      • Tout à fait, en réalité, les russes, les américains, les chinois, les islamistes et j’en oublie certainement. Un marigot, où à coté de ça, ceux peuplés de crocodiles semblent moins dangereux!…….

  12. La démocratie est n concept qui demande beaucoup de temps pour l’ingérer. Il faut être mur pour l’accepter. Ce n’est pas le cas de l’Afrique et des pays musulmans

    • Parfaitement. Mais allez expliquer çà à nos Enarques et autres intellectuels demeurés.
      Ces pays n’ont même pas de références passées, sans calendrier pour les un et un calendrier avec 500 ans de retard sur le notre. Donc le décalage calendaire est égal au décalage intellectuel, que ça plaise ou pas.

  13. Qui ignore que derrière ces pertes d’influence pour la France comme le Mali, le Burkina Faso et d’autre pays qui risquent de prendre le pas, la Russie et des pays comme l’Algérie et la Turquie en sous main n’y sont pas pour rien. On a bien vue que lors de l’affaire de la Libye la Turquie à sauté sur l’occasion d’y poser ses jalons, des pays très proches de la Russie sans contestes. Nous nous sommes fait avalisé par les états unis et l’Europe contre la Russie et demain nous verrons d’autre événements du même acabit.

    • Vous avez tout à fait raison pour la « vassalisation » vis à vis des usa et de l’ue. La France a choisit la mauvaise carte, il fallait se rapprocher de la Russie au bon moment pour constituer une union commerciale solide et nous n’en serions pas là; Nous allons le payer trés cher à moins que les peuples européens se réveillent en virant tous leurs classes politiques corrompues, car la Russie a aussi besoin d’alliés surs

  14. « Emmanuel Macron va devoir quitter son esprit nébuleux du « en même temps » et trancher… Pas sûr qu’il en soit capable » De toute évidence il en est totalement incapable. Soyons réalistes, puisque Poutine ne veut plus de Wagner, embauchons les et le prestige de la France reviendra comme par magie en Afrique.

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois