Il semblerait qu’Olivier Marchal n’ait pas voté pour au premier tour de la présidentielle. Le réalisateur, invité de l’émission « Chez Jordan », diffusée sur le site de Télé-Loisirs, est interrogé sur son amitié avec Cyril Hanouna. Il en vient à révéler qu’il s’est vu proposé par l’animateur de participer à l’émission « Face à Baba » avec Jean-Luc Mélenchon. Impossible pour lui d’accepter. « Si j’y vais, je vais lui mettre une tarte dans la gueule », lance-t-il au journaliste qui l’interroge. Olivier Marchal vilipende le discours anti-flic de la part du leader de La insoumise. Il ne s’est pas arrêté là sur les critiques puisqu’il l'a qualifié de « connard », d'« aboyeur », d'« usurpateur », d'homme politique « laid à l’intérieur » et, pour faire bon poids, de « tribun dangereux ».

Une prise de position courageuse, tant ce microcosme, dit artistique, est ancré à gauche, voire à l’extrême gauche. En témoigne la tribune signée par 2.000 - rien que ça - « célébrités » qui en appelèrent à voter Jean-Luc Mélenchon. Parmi eux, Blanche Gardin, Corinne Masiero ou encore Bruno Solo. Et lorsqu'une personne faisant partie de ce microcosme ose émettre une opinion qui sort de la convenance et pensance admises, c'est le tollé. L’ancienne Miss France, Delphine Wespiser, en a fait les frais. « Aujourd’hui, si je suis sanctionnée et si je perds de l’argent par rapport à ça, c'est le prix de la liberté », avait expliqué la chroniqueuse de « Touche pas à mon poste ! » Patrick Sébastien, qui, lui aussi, sait se démarquer du milieu, a d'ailleurs salué, à sa manière bien à lui, le courage de la jeune femme.

Mais il en faut sans doute plus à Olivier Marchal, ancien flic de la brigade criminelle et réalisateur de Borderline, pour se laisser impressionner et dicter ce qu'il doit dire ou ne pas dire !

8364 vues

7 mai 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement !

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

49 commentaires

  1. J’aime beaucoup ce côté spontané, franc et honnête de Mr MARCHAL. De telles personnes, au caractère bien trempé comme celles du parti RECONQUÊTE, nous réconcilient avec le genre humain.

  2. Comme disait Me Folace (dans les Tontons flingueurs) :
    « Et c’est pour ça que je m’permettrai d’intimer l’ordre à certains salisseurs d’mémoire qu’ils f’raient mieux d’fermer leur claque-m**de ! »
    Bravo pour votre courage et vos propos, M. Marchal !

  3. Quel est ce malotrus qui se permet de mettre un pied dans la sousoupe traditionnellement et lucrativement servie dans l’honnête monde artistique?
    Non seulement cet homme doit être un déséquilibré mental ( il y en a tant parmi les électeurs de Mélenchon), mais aussi un danger pour notre sécurité puisqu’il est ancien flic! Ouh, le vilain!

  4. Il dit parole d’Evangile cet homme . Et c’est un modéré car il est en dessous de la vérité . Il n’a sans doute pas voulu gêner les gens présents à l’émission … Mélenchon est en fait pire que cela : c’est un islamo-gauchiste lécheur de babouches . Il suffit de lire son programme pour s’en rendre compte . Et de voir qui se présente aux législatives sous son nom : Taha Bouhafs est peut-être le plus présentable ; c’est tout dire … Inch Allah ! Non , je rigole …

  5. On sent qu’il se retient pour ne pas dire le fond de sa pensée. C’est tout à son honneur. Melenchon devrait en prendre de la graine au lieu d’agonir d’injures les flics qui risquent leurs vies pour nous. Il fait honte à la France.

  6. Marchal « en a ». Il sait parfaitement décrire Melenchon, un mec  » laid à l’intérieur « . Enfin un artiste qui ne suit pas le courant gaucho – bien pensant . Il a toute mon admiration et mon soutien. Et ses films sont excellents, à son image.

  7. Bravo Monsieur Marchal, votre franc-parler nous réchauffe le cœur.

  8. Mélenchon ne s’est pas privé de traiter Zemmour, lors d’un face à face en 2021, de jeune chiot….
    Mélenchon a été mis là dans ces Elections pour jouer au 3ème larron attirant à lui toute la plèbe, la France d’en bas comme disait le sieur Raffarin, il fut un temps sous Chirac. Maintenant on sait qu’une majorité de musulmans extrêmes sont Mélenchonnistes, avec les Imams pas du tout Républicains qui appellent à voter pour Méluche !!

  9. JLM n’est pas un c…. ! Mais c’est bien pire ! C’est, formé à l’école du trotskysme, l’émule de Robespierre, de Staline, de Chavez et de Maduro reconvertie à l’islamo-gauchisme. Mettez le au pouvoir avec ses sbires, les Corbières et Coquerel & Cie, et vous aurez 75 ans de malheurs, de misère, de dictature rouge « planifiée », de confiscations avec en prime le déferlement de toutes les racailles .

  10. Je suis passé en rebellion , ne regardant plus la télé où aller au ciné , je les soupçonne tous de collaboration , d’être dans le camp bien pensant , ils me débectent .

  11. Un discours bien dans la ligne gauchiste fort peu constructive : « pour ce qui est contre et contre ce qui est pour ». Ce qui est excessif est insignifiant.

  12. 100 % d’accord avec Marchal.
    Accepter de fréquenter la malhonnêteté intellectuelle, qu’elle soit politicarde ou showbiz de caniveau, revient à absoudre la violence et la trahison des droits de l’homme les plus élémentaires.
    Le mieux: couper ces chaînes TV lorsque ces racailles y sont montrées. Pour casser l’efficacité financière de la complicité délétère entre producteurs et clowns haineux.

  13. Tu a raison Olivier,( entre flics nous nous tutoyons). Je ferais la même chose si je me trouvais face au Chavez français, admirateur des massacreurs castristes et de Robespierre. Ce type est dangereux il fricote avec l’islam (qui manipule qui?), l’indigénisme et les banlieues. C’est la soif de pouvoir pour le pouvoir. Je pense que c’est un dictateur en puissance qui pousserait aux mêmes crimes que ceux engendrés par toutes les révolutions.

  14. Voilà des propos qui ne sont pas pour me déplaire, et qui collent parfaitement au personnage visé.

  15. Enfin une voix s’élève de la masse « artistique » gauchisante pour dénoncer « la parole et l’être » Mélanchon !
    Bravo à Olivier Marchal qui ne craint pas les foudres de la doxa.
    Souhaitons qu’il soit entendu et participe de fait à nous éviter le pire !

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter