Il semblerait qu’Olivier Marchal n’ait pas voté pour au premier tour de la présidentielle. Le réalisateur, invité de l’émission « Chez Jordan », diffusée sur le site de Télé-Loisirs, est interrogé sur son amitié avec Cyril Hanouna. Il en vient à révéler qu’il s’est vu proposé par l’animateur de participer à l’émission « Face à Baba » avec Jean-Luc Mélenchon. Impossible pour lui d’accepter. « Si j’y vais, je vais lui mettre une tarte dans la gueule », lance-t-il au journaliste qui l’interroge. Olivier Marchal vilipende le discours anti-flic de la part du leader de La France insoumise. Il ne s’est pas arrêté là sur les critiques puisqu’il l'a qualifié de « connard », d'« aboyeur », d'« usurpateur », d'homme politique « laid à l’intérieur » et, pour faire bon poids, de « tribun dangereux ».

Une prise de position courageuse, tant ce microcosme, dit artistique, est ancré à gauche, voire à l’extrême gauche. En témoigne la tribune signée par 2.000 - rien que ça - « célébrités » qui en appelèrent à voter Jean-Luc Mélenchon. Parmi eux, Blanche Gardin, Corinne Masiero ou encore Bruno Solo. Et lorsqu'une personne faisant partie de ce microcosme ose émettre une opinion qui sort de la convenance et pensance admises, c'est le tollé. L’ancienne Miss France, Delphine Wespiser, en a fait les frais. « Aujourd’hui, si je suis sanctionnée et si je perds de l’argent par rapport à ça, c'est le prix de la liberté », avait expliqué la chroniqueuse de « Touche pas à mon poste ! » Patrick Sébastien, qui, lui aussi, sait se démarquer du milieu, a d'ailleurs salué, à sa manière bien à lui, le courage de la jeune femme.

Mais il en faut sans doute plus à Olivier Marchal, ancien flic de la brigade criminelle et réalisateur de Borderline, pour se laisser impressionner et dicter ce qu'il doit dire ou ne pas dire !

7 mai 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

5 7 votes
Votre avis ?
49 Commentaire(s)
le plus populaire
le plus récent le plus ancien
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires