Le risque terroriste est-il élevé, à l’approche du week-end de Pentecôte ? Le ministre de l’Intérieur répond par l’affirmative. L’AFP révèle que le ministre a envoyé un télégramme, ce vendredi 3 juin, aux préfets ainsi qu’aux directeurs généraux de la et de la gendarmerie. leur demande de rester « vigilants […] dans le contexte des fêtes juive de Chavouot et chrétienne de la Pentecôte ».

À cause du « niveau élevé de la menace terroriste », le ministre « exige le maintien d'une forte vigilance, notamment vis-à-vis des lieux à caractère religieux […] et sur les rassemblements […] qui se tiendront du samedi soir au lundi soir ».

a listé une série de mesures à prendre pour éviter tout incident. Il est mentionné d’avoir recours aux forces de Sentinelle, qui « pourront utilement être mobilisées dans vos dispositifs de protection qui devront être dissuasifs et visibles », a écrit le ministre dans son télégramme.

3707 vues

3 juin 2022

Les commentaires sont fermés sur cette publication.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter