Chaque semaine, Boulevard Voltaire sélectionne dans l’actualité des informations insolites ou extravagantes qui nous ont fait sourire ou des sujets plus sérieux.

Macron court après Biden au G7 : grand moment de gêne. Mais à Paris aussi, avec la rentrée parlementaire, la semaine a été chargée : le leader du PC Fabien Roussel, amateur de viande, révèle en direct qu'il ne connaît pas Aymeric Caron, pourtant député NUPES comme lui ; le maire de Lyon a organisé dans sa ville un colloque sur l'impact toxique des masculinités ; le benjamin de l'Assemblée nationale, Louis Boyard, député LFI, explique son refus de serrer la main des députés RN par l'application de gestes barrières. Quant à Sandrine Rousseau, elle dénonce des violences policières sur des migrants à partir d'images du... Maroc !

4782 vues

2 juillet 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

11 commentaires

  1. « Quand la Réalité dépasse… l’Affliction » !
    Les nouveaux Guignols de l’Info…

  2. Ces gens sont les représentants typiques d’une société en pleine décrépitude. Nos anciens, qui savent lire et écrire quel que soit leur niveau se taisent, découragés, où votent Macron, car, après tout, c’est le président…Triste fin de civilisation.

  3. Déconstruire ,Déboulonner « ,Démasculaniser « et tant d’autres ..à force d’employer « dé » ,qui veut dire que rien ne leur convient ..ils feraient mieux d’arrêter de déc..ner .

  4. Le top : le cinéma de Macron qui a décidément l’art de se mettre en scène mais qui se ridiculise et nous ridiculise par la même occasion : quel triste petit bonhomme.

  5. Bien aimé le petit garçon qui court avec toute la force de ses petites jambes après Joe le gâteux pour lui chuchoter de grands secrets. « Eh, Joe t’as vu ça, l’Arabie Saoudite, hein Joe, qu’est-ce que tu en penses ? »

    1. surtout que Joe essaye de refourguer son gaz de schiste .et ça ne l’arrange pas , « Papa ! papa ..j’ai rangé mes jouets … »

  6. Grâce au système électoral les adultes vont avoir de nouveaux clowns dans le Macroncircus. Leurs qualités d’être contradictoire, haineux, agressifs et faire feu de tous bois pour se faire valoir.
    Confier le vote des lois a des personnages pareils est une ineptie de l’état de droit qui est un état de travers.

  7. Et pendant ce temps là, la délégation française aux jeux méditerranéen et copieusement sifflée lorsqu’elle défile. Comme il est dit à Nice « Fais du bien à Bertrand il te le rendra en caguant !! « 

  8. Comment des citoyens peuvent ils voter pour des types pareils ? Un Boyard , ravi de la crêche qui refuse de serrer la main d’un élu RN, qui n’a pourtant dans son discours fait part de sa détresse et de son sentiment d’abandon. Une Rousseau qui voudrait coller des amendes pour non participation égalitaire aux tâches ménagères. Caron qui voudrait instaurer un « Permis de Voter » tous ces gens semblent tomber de la planète Mars. Ils sont pour les migrants ? Combien en ont ils à charge personelle , 0

    1. N’oublions pas Caron qui lutte contre l’assassinat des moustiques ! Et il a été élu ! à douter de la santé mentale de certains électeurs…

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter