Editoriaux - Polémiques - 14 septembre 2019

Melania Trump observée sous toutes les coutures

[mashshare]

« Melania Trump crée la polémique avec ce manteau porté le 11 septembre », titrait, vendredi, Le Huffington Post. Quoi encore ? Qu’a donc fait la First Lady, la femme à Donald ? Car c’est bien Melania, à première vue, qui est le sujet de la phrase et, donc, serait l’objet de la polémique, pas l’inverse ! Femme-sujet ou femme-objet ? That is the question.

20 Minutes, lui, remet le sujet et l’objet à leur place : « Le manteau porté par Melania, le jour de la commémoration du 11 septembre, crée la polémique. » Un manteau peut donc créer une polémique. Elle, « magazine de mode créé par les femmes et pour les femmes », mais dont la lecture n’est interdite par aucune loi aux hommes, titre « Melania Trump : ce manteau qui fait (encore) polémique… » Un « (encore) » qui est une polémique en soi ! Allusion, pour ceux qui suivent les grands événements de ce monde et autres phénomènes de société, ne serait-ce qu’en allant de temps en temps chez le coiffeur, à cette « polémique » que Mme Donald Trump, née Melanija Knavs, avait soulevée (à son insu, à l’insu de son plein gré ou au gré de son insu, on ne l’a jamais vraiment bien su), en juin dernier, en portant une veste au dos de laquelle était imprimé ce slogan : « Je m’en fiche totalement, et toi ? » Pas très malin lorsqu’on va rencontrer des familles de migrants à la frontière avec le Mexique ! Certes. Sibeth Ndiaye n’a qu’à essayer de faire ça un jour de 14 Juillet ou, mieux, de grève de la RATP… Il est vrai qu’il y a des matins à la bourre où l’on prend ce qui traîne au pied du lit et zou ! c’est parti. Mais quand même, elle devrait faire gaffe, la Melania.

Et donc, ce manteau, il a fait quoi, pour créer la polémique ? Son prix ? L’équivalent de dix ans de salaire d’une famille de migrants ayant franchi le Rio Grande ? Sa matière ? En peau de mante religieuse, tout cousu main ? Sa forme ? Style djellaba, genre prise de guerre faite à l’ennemi ? Ses motifs ? On brûle. En effet, de fins observateurs, qui n’ont sans doute que cela à faire de leurs longues journées, ont remarqué que la couture à l’arrière du manteau porté par Melania Trump dessine quelque chose qui ressemble à une tour traversée par un avion. Effectivement. Si vous voulez.

Et en avant pour la « polémique ». « C’est la partie que je ne peux pas laisser passer. C’est le “Je m’en fiche totalement. Et toi ?” 2.0 », s’enflamme sur Twitter une certaine « SUN ». S’ensuit un débat passionnant, vous imaginez, entre cette SUN et tout un tas de gens plus intéressants les uns que les autres. Un certain Seb ne voit pas une Twin Tower, mais – c’était à parier – un sextoy. Ce que c’est, d’avoir l’esprit mal tourné. Mais pourquoi pas. La SUN, elle, est catégorique : « C’était intentionnel. Tout ce qu’ils sont en train de faire, c’est de pourrir le peu d’humanité qu’il nous reste. » Carrément.

Sale temps, donc, pour les « premières dames » – Brigitte Macron en sait quelque chose -, observées sous toutes les coutures ! Une expression qui prend tout son sens avec cette « polémique ».

[mashshare]

À lire aussi

Personne ne nous le demande…

On s’étonne un peu que ce gouvernement, pourtant européen assumé et convaincu, ait, sur ce…