Un couple d’enseignants a reçu plusieurs lettres de menaces de et une photo de Samuel Paty, à Marseille. Le 12 octobre, ils avaient reçu une missive portant la mention « Tu vas crever ».

 

« Semaine prochaine tu mourras »

Le dernier courrier déposé le jour de la du professeur décapité contenait ce message : « Derniers jours… semaine prochaine tu mourras. »

Le courrier est en cours d’analyse et une enquête pour menace de par écrit sur personne dépositaire de l’autorité publique a été ouverte. Elle a été confiée à la sûreté urbaine de la division sud de la direction départementale de la sécurité publique (DDSP).

« À ce stade aucun élément ne permet de relier ces faits à un cours donné par l’un des enseignants. Un dispositif de mise en sécurité a été mis en place par les services de police », précise le parquet, rapporte Le Figaro.

 

18 octobre 2021

Les commentaires sont fermés sur cette publication.