Macron sera en Israël, ce mardi 24 octobre. Bien tard. Il est probable, malheureusement, que le monde entier s’en moque comme d’une guigne… mais il est cependant possible que le président de la République nous déçoive quand même. Jordan Bardella rappelait, dimanche, sur Europe 1 et CNews (dans « Le Grand Rendez-vous »), que notre Président avait réussi le tour de force de se mettre à dos à la fois le Maroc et l’Algérie, ce qu’aucun chef d’État français avant lui n’avait réussi à faire. Il y a fort à parier qu’il a le talent nécessaire pour se brouiller à la fois avec le monde arabe et avec le gouvernement israélien. À la fois vibrionnant et totalement inutile, dans une version renouvelée de la mouche du coche, il fera probablement quelques selfies et publiera un ou deux tweets en hébreu ou en arabe, et la France continuera de couler. Même si rien n’est perdu, même si nous sommes condamnés à l’espérance, entre une opposition islamo-gauchiste désormais totalement revendiquée, une jeunesse immigrée qui déteste notre pays et un exécutif complètement aux fraises, il y a peu de raisons de se réjouir pour démarrer la semaine, alors que la précédente a mal fini.

La manifestation pro-palestinienne, qui a eu lieu dimanche, place de la République à Paris, a réuni entre 15.000 et 30.000 personnes, que l’on parle des chiffres de la police ou des organisateurs – vieille histoire bien française. Aucun débordement à déplorer, selon la police, qui passe ce glaçant « Allahou Akbar » collectif, dont nous parlions, voici quelques jours, par pertes et profits. « Allahou Akbar », chant de paix, selon Pablo Pillaud-Vivien, expert en tout sur le plateau de BFM TV. Assez malicieusement, Gilbert Collard postait récemment, sur X, la manière dont les habitants de Kirkouk (Irak), pourtant musulmans, réagissent quand quelqu’un hurle ce message de paix sur un marché. Le niveau d’aveuglement des commentateurs français atteint, décidément, des proportions à peine croyables. Parmi les autres slogans de cette manifestation « pacifique », on notera par exemple « Israël assassin, Macron complice » ou « Pas de paix sans décolonisation ». Quarante organisations, dont l’inoxydable MRAP et le collectif Musulmans de France (l'ancien UOIF), ont organisé cette belle mobilisation citoyenne.

Pour assurer le service après-vente, un tweet de Mélenchon fera l’affaire. Il nous a habitués à l’outrancier, au grotesque, au dégueulasse même. Cette fois encore, il n’a pas déçu : « Voici la France. Pendant ce temps, Madame Braun-Pivet campe à Tel Aviv pour encourager le massacre. Pas au nom du peuple français ! » Tout y est. « Voici la France », en guise de légende devant une petite marée de drapeaux palestiniens et, plus que probablement, quelques centaines d’antisémites décomplexés : impeccable. « Madame Braun-Pivet », qui porte un prénom juif, « campe à Tel Aviv » : on a compris la finesse et le goût exquis du verbe « camper », c’est bon, pas besoin de sous-titres. Quant à « encourager le massacre », s’il est vrai que Tsahal ne se signale pas par son humanisme vis-à-vis des civils de Gaza, on ne peut pas appeler « massacre » une opération de rétorsion, fût-elle jugée disproportionnée, contre ce qui fut un véritable massacre, à savoir la barbarie du Hamas en territoire israélien au matin du 7 octobre.

Climat délétère

Pendant ce temps, évidemment, le climat délétère donne des ailes à tous les petits abrutis venus des établissements sensibles. Trois collégiens parisiens viennent, ainsi, d’être mis en examen : ils préparaient un attentat contre l’ambassade israélienne en vue de « terroriser les Juifs ». Voilà où nous en sommes, après des décennies de laxisme, de haine de soi et d’immigration incontrôlée. Et ces cas, évidemment, sont loin d’être isolés. Pour être pris au sérieux lors d'une visite à Israël, on a vu plus convaincant.

9616 vues

23 octobre 2023 à 20:55

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

81 commentaires

  1. Il est quand même très fort Macron. Arriver à se fâcher avec tout le monde sur tous les sujets, c’est pas donné à tout le monde. C’est le sommet du « en même temps ».

  2. On apprend, sans réelle surprise, que des palestiniens qui travaillaient dans les Kibboutz, et qui sans doute, prenaient le thé ou le café avec des israéliens qui les considéraient certainement comme des amis, se sont joints aux terroristes et aux massacres…Voilà le genre de gens sur lesquels on voudrait attirer notre compassion…

  3.  » Voilà où nous en sommes « ….. après des décennies d’aveuglement, d’incurie et de lâcheté politique de ceux qui ont bradé la France en prétendant la gouverner. Un boomerang effrayant et destructeur.

  4. Notre grand «  tripoteur «  national va frotter le dos caresser des mains et adopter ses habituelles attitudes d’acteur de seconde zone pour assurer les deux camps de sa totale compréhension.
    Aucune surprise et ménager le chou et la chèvre est la répétition de toutes ses interventions

  5. Le problème, c’est que Macron est totalement démonétisé sur le plan international, j’écris ce messàge à 10000 km de la France, je m’abstiendrai de dire ce que l’on pense ici de notre président, il faut parfois être charitable.

      1. Il n’a plus aucune valeur, un peu comme l’euro bientôt. Ou alors, on peut employer le mot « déconsidéré », que l’on peut trouver trop élégant pour caractériser un tel individu. Il y a bien le terme « cramé », plus imagé, mais si vrai.

      2. Rassurez-vous, il n’est pas sans le sou !
        Et d’ailleurs, même s’il l’était, vu que c’est nous qu’on l’entretient !!!

    1.  » Il faut être économe de son mépris, étant donné le grand nombre de nécessiteux.  » …..

    2. Israel n’avait pas besoin de vos compétences ? Pas trop fatigant, le voyage sous des cieux paisibles loin des trois guerres – voire plus- en cours ?

  6. Quel sale coup a-t-il encore préparé avec les ennemis de la France ? Un retour d’otage, chèrement payé avec notre argent ?

    1. Un peu plus, un peu moins… avec plus de 3 000 milliards de dettes, on ne va pas chipoter.

  7. IL ferait mieux de réfléchir à l’importance de ces manifs sur notre sol !! Et trouver une solution pour réduire cette « coupure » entre vrais Français et Français de papier !! Et continuons à accueillir des « futurs » anti Français qui pourront gonfler les rangs de ces manifs !! Et au bout de tout cela la guerre civile !! La libanisation de la France

    1. Oui, effectivement ! Mais nos auto-proclamées  » grosses têtes » préfèrent fuir l’Hexagone quand ça commence à chauffer ( mentalement; pas physiquement à l’heure d’allumer les ruineux chauffages après s’être lamentés tout l’été d’une excessive chaleur..)

  8. Ou quand l’incompétence devient nullité, et quand son président et donc la France est considérée avec un mépris à peine dissimulé et en Israël et dans les pays arabes. Ça fait mal pour la France , mais pas pour la majorité des français.

  9. … » « Pas de paix sans décolonisation » ». Quitte à être censuré… Depuis la création de l’Etat d’ Israël suite à la résolution n° 181 de l’ONU près de 70 ans de chaos, d’affrontement, de guerres s’en s’ont suivis. L’ONU doit impérativement prendre une résolution contraignante obligeant les Israéliens à revenir derrière les frontières d’origine. C’est la seule solution pour mettre un terme à cette situation. Curieusement, régulièrement la France est conspuée pour son passé colonialiste, mais là personne à gauche (voire une certaine droite molle) ne réagit…

    1. Tout à fait d’accord avec vous. Comme je l’ai déjà dit, si les accords et conventions étaient respectés, nous n’aurions pas tous ces problèmes et aurions encore des…Amis.

  10. C’est toujours de com macronienne, aller visiter Israël en plein malheur . Ce gouvernement n’est pas capable d’interdire des manifestations propalestinienne et va se faire voir à Tel Aviv. Commençons par balayer devant notre porte avant d’aller se faire voir en terre du moyen Orient. Comme d’habitude du blabla rien d’autre.

  11. Toujours excellents vos articles Mr Florac.
    Sans aucun soutien pour les mouvements terroristes, je souhaiterais entendre sur les antennes à flux continus des représentants officiels palestiniens.
    Il n’y a pas que des mauvais palestiniens en Palestine comme il n’y a aps que de bons isra^éliens en Israël.
    On nous gave d’Israêl et des exactions palestiniennes j’aimerais aussi l’inverse.
    A force de propagande éhontée pro-israélienne comme on nous a gavé de mensonges sur tout en France et depuis des années, j’en arrive à douter de la « blancheur immaculée » d’Israêl dans ce conflit.
    Même Cnews arrive commence me dégoûter.
    Pensées pour toutes les victimes de tous bords.
    Et le polichinelle va encore gesticuler là-bas.

    1. Des exactions palestiniennes ! Des crimes contre l’humanité n’ayant rien à envier aux crimes nazis, applaudis par une majorité de musulmans et palestiniens et arabes , et de français. Commentaire plus que méprisable, mais rien d’étonnant en France.

      1. Et le bombardement, certes en retour, des populations civils de Gaza avec des bombes au phosphore blanc, vous appelez cela comment? Ce n’est pas un crime contre l’humanité?

    2. Il ne faut pas chercher midi à quatorze heures. C’est une guerre d’extermination de part et d’autre, et le plus fort gagne. Penser que ce hamas (élu) n’a pas le soutien de sa population est un doux rêve de Bisounours. Les arabes qui soutiennent le hamas, y compris en France, font directement partie de ce conflit. La réalité est cruelle, mais vouloir la changer est peine perdue.

  12. Israël n’a pas besoin d’avoir la visite d’un macron puisqu’il n’est même pas capable de sécuriser les français sa spécialité, faire de la com classée sans suite et faite le beau

  13. Sidéré par cet aveuglément de certains français qui rayent d’un trait les massacres du Hamas. Il est vrai que contrairement à nous français qui déposons fleurs et bougies Israël dépose des bombes qui vont lui garantir la paix durant des décennies alors que chez nous les assassinats perdurent

    1. Nous ne rayons aps d’un trait les massacres du Hamas!
      Nous nous posons seulement des questions !
      Comment Israël n’a t-il pas su ce qui allait arriver (soit disant la le meilleur service de renseignements de la planète)? Pourquoi, au lieu de viser (ce qu’ils feraient maintenant!) les postes du Hamas, ils ont bombardé avec des armes interdites par les traités internationaux les populations civiles de Gaza?. Pourquoi leur ont ils demandé de fuir vers le sud et bombarder les routes qui menaient, justement vers le sud?. Pourquoi, hormis quelques camions dimanche,ils refusent que les convois humanitaires entrent dans Gaza?…
      Ne croyez vous pas que tout ceci ne peut que nourrir les rancœurs qui feront que la paix ne sera surement pas garantie durant des décennies!

      1. Comment réagiriez vous si vous receviez chaque jour quelques roquettes artisanales tuant au hasard des civils israéliens et ce depuis de nombreuses années ? Aujourd’hui, je comprends qu’Israël veuille complètement éradiquer ces barbares qui ont qui ont montré par tous ces massacres leur vrai visage d’inhumanité puisque les gazaouis ne s’en débarrassent pas. Une chose est sûre, c’est qu’Israël ne s’arrêtera pas tant que cette menace quotidienne ne sera pas complètement anéantie.

  14. C est une histoire entre Juifs et Arabes en quoi ça me concerne qu ils s s’étripent Dieu y pourvoira Amen

Les commentaires sont fermés.