demandait que l’on respecte ses ministres en ne les tutoyant pas. Le même vient ostensiblement de tutoyer la haute autorité spirituelle du chef de l'Eglise catholique. Respect pour les ministres mais pas pour le Pape !

Il est loin le temps où le président de la République française, le général de Gaulle, que son lointain successeur essaie tant de copier, exprimait son respect à l’égard de SS le pape Jean XXIII, tant par la voix, par la tenue que par l’expression.

Avec Emmanuel Macron, tout est réfléchi. Cet homme de communication connaît les usages. Il a été élevé dans une école chrétienne, jésuite. Il sait être pointilleux sur les formalités quand cela l’intéresse ou quand cela sert ses stratégies. Il sait aussi s’en affranchir quand cela lui est utile.

C’est donc dire que le président de la République française estime utile de manquer de respect au chef des catholiques. A bon entendeur… Mais il est vrai que beaucoup de Français, et peut-être de catholiques, auraient sans doute apprécié qu’il lui tape sur le ventre ! La mode est à l’anticonformisme.

Je ne sais pas si tutoie les imams qu’il rencontre. J’en doute…

Il est vrai que le lui a donné le change. Sa Sainteté n’a rien fait pour mettre un terme au mode de cet échange à la deuxième personne du singulier qui avait manifestement été réglé d’avance. François se complait dans la rupture des codes. Ils se sont bien trouvés…

Ni la République ni l’Eglise n’ont à gagner dans cette pantalonnade partagée. Si la responsabilité première et principale revient à notre national qui aurait dû, quoi qu’il arrive, adopter une attitude respectueuse à l’égard de celui qui le recevait, il n’en demeure pas moins que le chef spirituel des catholiques s’est amusé de la vulgarité de cet échange, qu’il s’y est même livré avec plaisir.

Triste époque…

 

Le blog de Bernard Hawadier

 

 

 

 

27 novembre 2021

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

5 9 votes
Votre avis ?
96 Commentaire(s)
le plus populaire
le plus récent le plus ancien
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires