[L’INVITÉ] Patrick Buisson : « Le patriarcat protégeait les femmes »

photo-output

Patrick Buisson est essayiste, journaliste, politologue, conseiller politique, sociologue et même anthropologue : il est un grand observateur des mutations sociales dans notre pays. Son dernier livre s’intitule Décadanse, comme le titre d’une chanson de Jane Birkin et Serge Gainsbourg, un couple emblématique de l'époque.

Après La Fin d'un monde, il poursuit sa déconstruction des déconstructeurs. « C’est au début des années 60 que commença à s’opérer une déliaison irrésistible entre le monde holiste du catholicisme et la culture moderne de l’autonomie individuelle qui allait tenir le haut du pavé à partir de mai 68. » Advient alors la société de consommation, du sexe comme des marchandises.

Dans La Fin d’un monde, il dépeignait le démontage, pierre par pierre, de la clé de voûte catholique, en France, en particulier dans sa dimension populaire. Dans Décadanse, il analyse le détricotage d’une autre clé de voûte : la femme. Détricotage de la femme en tant que mère, épouse, poutre maîtresse du foyer et femme tout court; puisqu’on voit aujourd’hui, après cinquante ans de combat pour la libération de la femme, que les femmes sont invisibilisées par les trans. La libération sexuelle a libéré l’homme, et pas la femme, avec l'aide de l'idiot utile féminisme.

Un livre passionnant, et décapant, dont il n'est pas certain que le magazine Marie-Claire lui décerne la mention « solaire » et « inspirant »...

Gabrielle Cluzel
Gabrielle Cluzel
Directrice de la rédaction de BV, éditorialiste

Vos commentaires

28 commentaires

  1. le patriarcat protégeait les femmes ? Il les détruit plutôt voir en Iran ou en Afghanistan qui sont les pires

  2. Interview remarquable hier chez Bock Coté, brillante analyse, on se demande ce qu’il est allé faire chez Sarkozy !

  3. Le problème restant qu’une petite poignée d’imbéciles a réussi à convaincre les femmes qu’elles sont l’égale de l’homme, et peuvent donc se mesurer à lui sur tous les terrains. Ce qui reste vrai depuis la nuit des temps, et ceux qui ont un peu parcourus l’Histoire, se rendront compte que les femmes ont toujours étaient très actives dans tous les compartiments de l’organisation des pays quels qu’ils soient. Toutefois, il ne leur a pas été expliqué à nos femmes modernes, que si elles peuvent se mesurer aux hommes, ce ne sera jamais, Nature oblige, physiquement. Et pour leur grand malheur, beaucoup croient que de se rebiffer physiquement à un homme, si maigrichon soit-il, c’est dangereux car Dame Nature a donné aux mâles la force que n’auront jamais les femmes si balèzes soient-elles. Ainsi est fait notre espèce, et les féministes enragées n’y changeront rien ! Et ceci n’est qu’un mince élément de ce Monde moderne qui part à vau-l’eau de tous ses bouts…

  4. En tous les cas, ce n’est pas moi qui interviendrait encore si je vois une femme se faire rosser par une chance pour la France. Après nous avoir castré jusque la moelle et détruit complètement la civilisation occidentale, peu m’importe ce qu’il peut encore les arriver. Les musulmans ont bien raison sur ce point, c’est d’ailleurs la raison pour laquelle on les jalouse un peu.

  5. J’ai écouté avec attention son interview dans « face à Bock-Côté », et je l’ai trouvé tout simplement pertinente et remarquable

  6. Je ne suis pas d’accord avec les sornettes qu’on veut nous inoculer actuellement sur le genre et le sexe. Les hommes qui se veulent femmes et vice-versa, c’est une belle bêtise ! Nous sommes différents entre hommes et femmes, complémentaires souvent et parfois en pleine hostilité. Malheureusement, le nombre de féminicides est inquiétant et sur ce sujet le patriarcat ferait bien de protéger les femmes au lieu de laisser cela aux seules féministes.
    Aussi j’apprécie que les femmes aient pu exercer un droit de vote, la possibilité d’ouvrir sans autorisation un compte bancaire, avoir à travail égal un salaire égal à celui d’un homme (au moins sur le papier), poursuivre des études…. Bref, une égalité de droit !

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Revivez le Grand oral des candidats de droite

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois