« Coéducation », « auto-éducation »… Le pédagogisme qui a ruiné l’école française aurait-il fait des ravages là aussi ? Il est vrai que l’Église, depuis les années 60 du siècle dernier, n’a cessé de vouloir courir après la modernité : il eût été surprenant que le échappât au mouvement.

Les mouvements scouts sortent chaque année leur calendrier qu’ils proposent à la vente. Sur le site latoilescoute.net, on retrouve ceux des années passées dont les slogans de couverture disent l’air du temps. Ainsi en 1940, l’accent est mis sur « la nécessité de refaire une forte et unie » ; en 1962, la phrase titre est « Fidèle à ma patrie, je servirai ». En 1970, on lit que « le développement ne se réduit pas à la simple croissance économique. Pour être authentique, il doit être intégral, c’est-à-dire promouvoir tout homme et tout l’homme. »

Et en 2023 ? En 2023, le scout de sera scoute

Vert et écoféministe, le calendrier 2023 des Scouts et Guides de ne sait plus où donner du slogan. La nouvelle religion a remplacé l’ancienne et les maîtresses à penser s’appellent maintenant Greta Thunberg, Angela Davis ou Malala Yousafzai. Le dogme du réchauffement climatique à la place du dogme marial, le militantisme communiste comme bréviaire et les ravages du patriarcat pakistanais en ligne de mire...

Les slogans offerts à la méditation des louveteaux et des louvettes sont gentils tout plein et nul ne saurait être contre cette belle machine à fabriquer du consensus écoféministe : « Nous devons dire aux filles que leurs voix sont importantes », « Vous ne pouvez pas laisser des empreintes durables si vous marchez sur la pointe des pieds », « Je suis convaincu de l’urgence d’offrir des espaces aux femmes dans la vie de l’Église », « Chaque individu compte, chaque individu a un rôle à jouer, chaque individu a un impact », « Nous plantons les graines de la paix, maintenant et pour le futur », etc.

C’est comme cela que les Scouts et Guides de vont devenir de parfaits petit.e.s agent.e.s du wokisme et de la heureuse.

En 1907, Lord Robert Stephenson Smyth Baden-Powell of Gilwell - « BP » pour les intimes - a fondé le avec pour objectif de « former des citoyens heureux, utiles, actifs et artisans de paix ». Pour lui, les cinq clés du bonheur scout se déclinent ainsi : santé, sens du concret, personnalité, service, sens de Dieu. Des valeurs reprises en France par le père Sevin et qu'on peine à reconnaitre dans leurs héritiers.

24440 vues

12 septembre 2022

Partager

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

35 commentaires

  1. Ce calendrier illustre la perte du sens, du respect des valeurs, de la fidélité à une promesse et un engagement conscients. L’évolution de la société ne justifie pas tous les renoncements et abandons. Personne n’est obligé de se plier aux modes, qu’il s’agisse du wokisme, de l’ensauvagement, de la désobéissance.
    A cet égard, les Britanniques sont en train de témoigner d’une fidélité et d’une solidarité exemplaires N’auraient-ils pas conservé l’héritage de Baden-Powell ?

  2. les Scouts de France ont toujours été des rénégats adeptes de la mode post-conciliaire . Si vous voulez compléter l’éducation de vos enfants par des activités nature et sportives, choisissez sans coup férir les Scouts d’Europe ! (

  3. C’est vrai. En même temps, qu’on me cite un seul domaine qui va bien en France ! Tout part à vau -l’eau !… Je mets à part les Français qui résistent ( Reconquête ). Mais, seront-ils rejoints par la grande majorité avant qu’il ne soit trop tard ?

  4. Chère Madame,
    Merci de cette information que j’ignorais.
    Mais je ne suis pas vraiment étonné car dans l’Eglise le discours de contrition permanent est prégnant depuis longtemps et le Pape François a accentué ce phénomène désastreux pour nous, occidentaux coupables de tout. C’est bien pourquoi je vais rejoindre l’Eglise de Notre dame du rosaire.
    Et surtout Vive la France!

  5. Cela n’a malheureusement rien d’étonnant, la tenue débraillée des scouts de France trahit depuis longtemps leurs orientations politiques

  6. Moi qui avait le plus grand respect pour le mouvement scout, j’ en reste baba !! Mais bon, n’est ce pas le prolongement de l’ idéologie de l’ actuel pape ??? Amen ……

  7. Madame, s’il vous plaît ôtez le mot individu de votre langage courant. Ne vous en déplaise ayez le courage de citer des Hommes, des citoyens, des Humains, des personnes, ce qui vous convient mais pas des individus. A moins que vous ayez plié devant les fous.

  8. Je suis étonné de lire que cette scission entre les divers courants du Scoutisme était passée inaperçue . C’était déjà très clair en 1970 quand j’ai inscrit nos enfants chez les Scouts d’Europe .

  9. Chère Madame DELARUE,

    Attention les « Louvettes » appartiennent aux « Guides d’Europe » chez les « Scouts et Guides de France » ce sont des Jeannettes…! Heureusement que les « Louvettes » n’ont pas le même calendrier…!

  10. Il n’y a plus aucune raison dans cette France et plus largement dans l’UE dont la majorité des pays sont dans une mer-de la plus sombre possible avec des déficits et une économie décadente et presque tous sans ressources naturelles mais ce qui les uni tous c’est leur très grande prétention, l’égalité et le partage, plus simplement ce qui n’a jamais fonctionné dans ce monde et qui n’intéresse pas du tout les USA en premier lieu prêt à les piller un peu plus encore, ni tous les pays qui envoient dans l’UE tout ceux qu’ils ne veulent plus chez eux. Le résultat est clair dans toute l’UE qui est devenue une terre à risques comme cela se passe dans les pires pays sous développés. Et au regard de l’économie et des dettes, l’UE est en passe de devenir un espace sous développé et pamafieux.

  11. J’ai lu qu’en Ecosse, l’Eglise soutenait l’autodétermination du genre prônée par la gauche indépendantiste. L’Eglise à courir sans cesse après la modernité y laisse son sens sacré (erreur que ne fait pas l’islam). La tête de l’Eglise est bien pourrie et pourtant elle aurait un rôle si important à jouer. Elle pourrait être aujourd’hui à la tête d’une espèce de contre révolution et d’anti conformisme dans lequel beaucoup pourrait mettre un espoir.

    1. Les Orthodoxes non plus ne cèdent pas aux sirènes wokistes . Il se sont accommodés du Communisme par obligation mais conservaient le dogme et sont sortis presque indemnes de ce système, quelques martyrs en plus cependant.

  12. Ayant été scout de France de 12 à 20 ans, j’ai le souvenir d’un séjour à Jambville, centre de formation des scouts et guides. Nous étions réveillés au tambour par des batteries napoléoniennes.
    Les temps ont bien changé…
    Au camp, Il va falloir mettre trois mâts. Un pour les couleurs françaises, un pour le drapeau européen, un pour l’arc-en-ciel LGBT.
    Quant aux batteries, ils restera « La boiteuse » autrement nommée « Marche des éclopés », écrite pour la retraite de Russie, Retraite de Russie ? Toujours d’actualité, hélas.

  13. La décadence touche tous les domaines même les plus préservés. Etre scout ne sera plus une référence

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter