Durant le week-end, le mot « collabo » a été tagué sur la façade du Parti communiste français. Son secrétaire général, Fabien Roussel, voit dans ce geste la main de l’extrême droite, « descendants des nazis ».

L’historien Jean Sévillia réagit au micro de Boulevard Voltaire et rappelle que, durant la Seconde Guerre mondiale, la direction du PCF a totalement adhéré au pacte germano-soviétique entre Hitler et Staline en 1939 et qu’il a été interdit, non par le régime de Vichy, mais par le gouvernement de la IIIe République.

26 octobre 2020

Partager

À lire aussi

Jean Sévillia : « Benjamin Stora n’est pas un témoin objectif de l’histoire de la guerre d’Algérie… mais avec son rapport, on a échappé au pire ! »

L’historien français Benjamin Stora a remis, le 20 janvier, à Emmanuel Macron, son rapport…