Ce samedi 20 mars, la de Nice a interpellé un homme dans la basilique Notre-Dame de l’Assomption située avenue Jean-Médecin. L’individu a interrompu la messe de 11 heures. Faisant référence à l’attentat islamiste du 29 octobre dernier, qui avait fait trois morts en cette même basilique, l’homme a hurlé : « Je soutiens mes cousins musulmans », après s’être introduit dans l’édifice en pleine messe.

Immédiatement, le sacristain a donné l’alerte au standard de la municipale, la basilique étant équipée d’un bouton d’urgence relié aux services du centre de supervision urbain. L’individu menaçant, âgé de 25 ans environ, a été interpellé et placé en garde à vue pour « apologie du terrorisme ». Selon les premiers éléments, il n’était pas armé.

La messe a été interrompue quelques minutes, provoquant la stupeur dans l’assemblée. Le souvenir de l’attaque au couteau par un Tunisien de 20 ans, qui a fait trois victimes, est encore très présent dans tous les esprits des Niçois, et en particulier parmi les fidèles de la basilique.

Nice-Matin rappelle qu’un homme du même âge avait été verbalisé par trois fois dans la semaine pour non-port du dans l’église. Des vérifications sont en cours pour voir si un lien doit être établi.

20 mars 2021

Les commentaires sont fermés sur cette publication.