À la suite de débats houleux, les députés ont voté, le jeudi 8 octobre, en première lecture par 102 voix contre 65, pour l’allongement du délai légal de 12 à 14 semaines de grossesse pour recourir à l’avortement. Le texte prévoit également de supprimer la double clause de conscience pour les médecins.

De nombreuses voix s’élèvent contre ce texte. Reportage.

À lire aussi

Arnaud Beltrame, « victime de son héroïsme » ?

La plaque a été inaugurée il y a déjà quelques mois, mais c’est aujourd’hui qu…