« Plus de 10.000 adhésions en 24 h », c’est ce que revendique l’équipe autour du candidat Zemmour. Le nom du parti d’Éric Zemmour a été dévoilé lors du meeting du candidat à Villepinte. À l’issue du discours l’entourage du candidat a fait face à une avalanche de réactions. « Des centaines de messages, de dons mais aussi des adhésions par milliers », se réjouit Samuel Lafont, en charge de la campagne numérique d’Éric Zemmour.

« Reconquête », la formation du candidat à l’élection présidentielle, est donc en train de faire le plein de militants. L’ambition est de devenir le premier parti de France s’enthousiasme Lafont. À titre de comparaison, les LR comptent un peu plus de 100.000 militants, le RN quelques dizaines de milliers (ils étaient 25.000, en novembre 2020), un afflux qui prouve la dynamique du candidat Zemmour ; de quoi faire oublier les décevants publiés juste avant l’annonce de sa candidature.

Mardi 7 décembre en début d'après-midi, le patron des événements de la campagne d'Eric Zemmour annonçait sur Twitter que Reconquête avait franchi la barre des 22 000 adhésions.

6 décembre 2021

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

5 8 votes
Votre avis ?
40 Commentaire(s)
le plus populaire
le plus récent le plus ancien
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires