Éric Zemmour est-il en passe de se qualifier pour le second tour ? D’après le sondage Harris Interactive pour Challenges sorti ce 15 février en fin d’après-midi, l’ancien journaliste arriverait en troisième position de l’élection présidentielle. Le candidat Reconquête atteint 14,5 % des intentions de vote et double Valérie Pécresse (14 %) pour la première fois depuis l'élection de la candidate au congrès LR. Un événement, puisque l’ancien journaliste n’avait pas occupé cette troisième position depuis décembre dernier. L’enquête de l’IFOP-Fiducial pour Paris Match-LCI, publiée également ce 15 février, confirme cette tendance en faveur de l’ex-chroniqueur. Éric Zemmour y récolte 15,5 % des intentions de vote, devant Valérie Pécresse à 15 %.

Dans les deux sondages, un modeste demi-point sépare les candidats Les Républicains et Reconquête. L’écart est faible et se situe dans la marge d'erreur. Depuis plusieurs semaines, le trio de la droite mène une guerre fratricide pour désigner celui qui affrontera Emmanuel Macron. « L’ancien ministre a du mal à reconstituer le socle filloniste de 2017 « stérilisé » par Éric Zemmour, qui capte 19 % du vote Fillon 2017 », détaille Jean-Daniel Lévy, le directeur général délégué de Harris Interactive dans le magazine Challenges. Et elle laisse les jeunes indifférents : Valérie Pécresse ne capte que... 3 % des intentions de vote des 18-24 ans. Enfin, son meeting raté dimanche dernier n'aide pas la candidate LR à s’imposer comme principale rivale du Président. Éric Zemmour, au contraire, s’appuie sur un électorat homogène, avec une emprise de 15 % sur les classes supérieures et de 16 % sur les classes populaires. Il se maintient aussi chez les jeunes (12 %).

Malgré les nombreux ralliements venus de la droite républicaine et du RN à Éric Zemmour, l’ancien éditorialiste peine encore dans les à accéder au deuxième tour, contrairement à sa rivale. Les deux premières places restent acquises pour le président de la République, Emmanuel Macron (25 %), et Marine Le Pen (17,5 %). Au second tour, face au Président sortant, c’est la candidate RN qui obtient le score le plus important (44 %) par rapport à ses adversaires de la droite.

https://twitter.com/rclmt/status/1493601519643635715?s=20&t=rc80YmT5J14m-JEmUQ_rWg

8271 vues

15 février 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

93 commentaires

  1. Si E. ZEMMOUR est ELU et s’il peut appliquer son programme et surtout faire ce qu’il a prévu en PRIORITE, le PEUPLE retrouvera enfin le BONHEUR de VIVRE perdu depuis si longtemps.

  2. Les sondages mettent Marine Le Pen avec un meilleur(score au deuxième tour, mais les sondés en question seront les premiers à s’abstenir si la prestation de MLP n’est pas à la hauteur et que nous importe : macron 56 et MLP 44 ou EM 64 et EZ 36. Ce qu’il faut c’est
    Macron à 49 maximum !

  3. Pour plusieurs raisons , Zemmour est dans une « dynamique » qui lui permettra de « sortir » Macron . Prenez conscience que ni MLP , ni Pécresse ne pourront le faire .

  4. Qui a dit « ce qui importe, ce n’est pas ceux qui votent, mais ceux qui comptent les votes  » ?

  5. Zemmour: Plus de 100 000 adhérents à Reconquête, des meetings à plusieurs millliers de personnes, Villepinte à 15000…
    Des équipes de pros en toutes disciplines, des alliés politiques de poids… une personnalité remarquable comme la France n’en a pas connu depuis des dizaines d’années, un programme costaud que tous les aboyeurs de circonstance, à gauche, à droite, au centre, reprennent et amplifient….
    Et les sondages seraient vrais?!
    Et puis quoi encore?

  6. Moi ce qui m’étonne depuis 5 ans c’est que quelque soit les sondages ou âneries (et plus si affinités) débitées Micron est à 25% MLP entre 17 et 20%, et duel MLP-EM, J’ai quand même un gros doute sur l’honnêteté des  » corrections des variations saisonnières »

  7. La stratégie gagnante passe par un matraquage soutenu et amplifié de son bilan calamiteux et de sa précampagne de 2017, entièrement préparée depuis Bercy. Je suis stupéfait de ne pas voir cela de la part des ses adversaires.

  8. Les adversaires de Macron se trompent de cible en s’attaquant mutuellement. Les électeurs se fichent des programmes des uns et des autres, la preuve ils ont élu un président inconnu et sans programme. Par contre la détestation dont il fait l’objet est flagrante, surtout de la part de ceux qui ont voté pour lui. A part les défroqués PS et LR, il n’y a pas de ralliement populaire, les sondages certes orientés en faveur de Macron sont très parlant, la droite hélas divisée est a plus de 50%.

  9. Zemmour monte et trace son sillon. C’est le meilleur candidat, qui fait ( aussi ) la meilleure campagne en imposant ses thèmes et suscitant dynamique, nombreux soutiens et ralliements. Après une mue sidérante, sa stature présidentielle se densifie, et son parti est déjà une force politique solide. Un vrai phénomène qui bouleverse enfin la médiocrité intellectuelle de la  » caste politique « .

  10. Zemmour devance Pécresse , très bien. Nous aurons au moins un ou une candidat(e) pour défendre la vraie droite . Mais attention aux querelles d’Ego. Si MLP et E.Z en viennent à devenir des adversaires et en dénigrant l’autre , ils feront d’une part le jeu de Macron , d’autre part , ils n’encourageront pas les abstentionnistes à voter. Les Français en ont Ras le Bol de cette politique politicienne, et des tambouilles électorales .

    1. P.A. Foch : je cautionne votre raisonnement , preuve en a été faite lors de la présence de MLP sur le plateau de LCI, mettant en évidence les réactions des abstentionnistes salariés refusant la politique politicienne une bonne fois pour toutes !

Les commentaires sont fermés.