[ÉDITO] Qui est le meilleur agent électoral du RN : E. Macron ou M. Aubry ?

Capture d'écran CNews
Capture d'écran CNews

Emmanuel Macron est-il le meilleur agent électoral du Rassemblement national ? On se le demande. Ainsi, lundi, le président de la République a qualifié le programme du Nouveau Front populaire de « totalement immigrationniste ». De là à ce que ses déclarations soient décomptées du temps de parole du Rassemblement national, il y a un peu de marge, mais tout de même...

En tout cas, ces propos révulsent le très à gauche Benoît Hamon, qui jouait à domicile sur France Inter, ce mercredi matin. L’ancien ministre de François Hollande dénonce le fait que « ce n’est pas la première fois que Macron emprunte au lexique de l’extrême droite », lexique derrière lequel, selon lui, « il y a les idées, les valeurs, les représentations de l’extrême droite ». Nous n’avons pas la prétention d’affirmer que Macron lit BV, mais une simple explication de texte, comme nous l'avons faite hier ici même, nous conduit à affirmer en toute objectivité que le programme du Nouveau Front populaire est plus que très favorable à l’immigration. Il n’y a donc rien de scandaleux à qualifier les choses, même si, on le sait, tous les « ismes » ont leur part d’idéologie.

« Des niveaux d’immigration jamais vus »

Mais que le chef de l’État lui-même emploie cet adjectif d’« immigrationniste » est, quelque part, un comble. Car la France bat tous les records d’immigration depuis que Macron est au pouvoir. Sur le plateau de CNews, Nicolas Pouvreau-Monti, cofondateur de l’Observatoire de l’immigration et de la démographie, estime qu’« on a atteint des niveaux d’immigration jamais vus » sous la présidence d’Emmanuel Macron. Du jamais-vu, mais on n’a pas tout vu et, pour tout dire, sans doute rien vu, notamment si le Front Poutou-Hollande venait à accéder au pouvoir, au lendemain du 7 juillet prochain. Car il faut bien comprendre une chose – mais on a dû le dire mille fois sur BV –, pour la gauche et l’extrême gauche, l’immigration n’est pas le problème mais la solution. Benoît Hamon ne dit pas autre chose, sur France Inter, lorsqu’il évoque la question du financement des retraites.

Manon Aubry, quant à elle, interrogée sur le plateau de CNews au sujet de la création d’un statut de réfugié climatique, joue sur la corde sensible humanitaire. « Ouvrir les portes, mais à combien de personnes ? », lui demande Laurence Ferrari. Des milliers, des millions ? « Il n’y a pas de chiffres parce que c’est notre humanité qui commande. » Donc, pas de limites, tout le monde peut venir. Oui, « j’assume notre devoir d’humanité ». Ça fait toujours bien, de dire « J'assume », appuyé d'un petit coup de menton, et tout cela est sans doute généreux, mais le message envoyé au monde entier est clair : les portes de la France seront grand ouvertes. Il serait, d’ailleurs, intéressant que, rapidement, le NFP précise très concrètement les critères qui donneraient droit au statut de « réfugié climatique ». Avec une telle perspective apocalyptique, si le NFP arrivait aux affaires et s’y maintenait, il resterait alors à terme, comme issue, aux « Français de souche » - vous savez, ceux qui, selon Mélenchon, « posent un problème sérieux à la cohésion de la société » - de demander à l’ONU le statut de « peuple autochtone ». À défaut de camps de rééducation pour ces gens qui posent des problèmes sérieux à la cohésion de la société, on leur concédera peut-être des réserves où ils pourront maintenir leurs coutumes, à condition de rester bien sages.

Au fait, on n’a pas répondu à la question : « Emmanuel Macron est-il le meilleur agent électoral du Rassemblement national ? » Manon Aubry semble tenir la corde. À vous de juger.

Georges Michel
Georges Michel
Editorialiste à BV, colonel (ER)

Vos commentaires

65 commentaires

  1. Heureusement qu´il y a seulement un modele Manon Aubry, mais malheureusement il y a d’autres modèles chez LFI pire. C’est pas possible…elle a fait l’école coranique !!!!

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois