Deuxième victoire judiciaire pour Boulevard Voltaire : un militant antifa condamné une fois encore !

hacker antifa

C'était une promesse de Boulevard Voltaire à ses lecteurs : ne rien lâcher et ne jamais baisser les bras pour combattre ceux qui cherchent à nous nuire. Aujourd'hui, nous sommes récompensés par une nouvelle victoire judiciaire puisque le deuxième activiste hackeur antifa qui s'en était pris, en 2019, à notre site vient d'être condamné, ce 6 juillet, par le tribunal judiciaire de Paris.

Une victoire à mettre sur le compte de notre infaillible détermination à défendre la liberté d'expression. La diligence des services de police et de justice et les talents de notre excellent avocat, Maître Alexandre Varaut, ont fait le reste.

Les deux militants, qui ont reconnu appartenir, à l'époque des faits, à la mouvance antifa et au groupe Black Blocs, avaient ciblé Boulevard Voltaire, rendant le site inaccessible à cinq reprises (attaques informatiques à chaque fois saluées par des tweets triomphants des Sleeping Giants). Les deux individus ont écopé de six mois de prison avec sursis, le 23 mars pour l'un, à quatre mois de prison avec sursis pour l'autre, peine assortie de 105 heures de travail d'intérêt général.

Un avertissement à ces ennemis de la liberté d'expression : Boulevard Voltaire peut et doit écrire librement ! Il le doit à ses lecteurs.

Pour soutenir Boulevard Voltaire, c'est ici.

Pour ne rien rater

Revivez le Grand oral des candidats de droite

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois