Encore un nouveau transfuge du pour Éric Zemmour. L'ancien militant identitaire a annoncé, ce jeudi, sur Twitter, son ralliement à Reconquête.

« J'ai pris la décision de rejoindre à mon tour la campagne d'Éric Zemmour », écrit, sur Twitter, celui qui était jusqu'à maintenant l'attaché parlementaire de l'eurodéputé Philippe Olivier.

« C'est grâce au courage politique d'Éric Zemmour que nous arriverons à bâtir sur le long terme un mouvement de des intérêts des Français », ajoute-t-il. Pour Damien Rieu, au RN, « malgré tous nos efforts et nos espoirs, nous n'arrivons plus à mobiliser nos électeurs. Nos résultats stagnent voire régressent. Beaucoup de cadres et militants n'y croient plus. Or, le temps presse. La course contre la montre est lancée pour empêcher la disparition programmée de notre pays. »

Un ralliement salué par le candidat Reconquête, qui a fait en réponse l'éloge de son « courage » et de son « insolence ».

« Bienvenue dans la Reconquête, cher Damien ! Comme toujours, ton insolence et ton courage ont choisi le bon combat », a-t-il tweeté.

Vers une hémorragie ?

Il s'agit du deuxième ralliement de figures connues du Rassemblent national en 24 h. Hier, c'est Jérôme Rivière, l'un des porte-parole de Marine Le Pen, à ses côtés lors de la présidentielle de 2017, qui a annoncé rejoindre Éric Zemmour.

De leur côté, de nombreux proches du Rassemblement national réaffirment leur soutien à la candidate et postent sur les des photos d'eux en compagnie de la candidate avec, pour légende : « Fidélité ».

20 janvier 2022

Les commentaires sont fermés sur cette publication.