Après le “cauchemar” des dernières élections, Robert Ménard vient d’adresser une lettre ouverte aux frontistes : il leur reproche de ne pas avoir tiré les leçons de la “raclée” des derniers scrutins.

Refusant de se remettre en cause, rejetant systématiquement les alliances avec Les Républicains, le FN ne propose pas de vraies analyses ni de véritables perspectives.

Une critique qui n’a pas plu à Florian Philippot…

Partager

À lire aussi

Robert Ménard : « Il faut dénoncer avec vigueur les islamistes, aucun accommodement n’est possible »

Robert Ménard a fait afficher des caricatures de Mahomet de Charlie Hebdo dans sa ville de…